Important message

Cérémonie d’ouverture
Mercredi 23 août 2006, Place George V, 17 h 00
Quelque 600 musiciens militaires débarqueront dans la Capitale et donneront le coup d’envoi à l’édition de 2006 du Festival lors d’une Cérémonie d’ouverture éblouissante et spectaculaire. Parés de leurs plus beaux atours, les musiciens des formations invitées défileront tour à tour et offriront, aux sons de leurs tambours, cornemuses, trompettes et clairons, un spectacle aux sonorités éclatantes. GRATUIT


Soirée bavaroise
Mercredi, 23 août 2006, Place George V, 20 h 30
La Musique allemande reproduit l’ambiance unique des grandes et célèbres soirées bavaroises. Laissez-vous charmer par cette musique festive aux airs de polka et de valse. GRATUIT

Le Grand Concert
Jeudi 24 août 2006, Grand Théâtre de Québec, 19 h 30
Une prestation grandiose et unique au cours de laquelle la centaine de musiciens de deux formations invitées monteront sur scène. Le jeudi 24 août 2006 à 19 h 30.

La Musique Royale de la Marine belge et la Musique du Royal 22e Régiment sont les formations invitées au Grand Théâtre. (Voir billetterie)


Tattoo militaire de Québec
Vendredi et samedi, 25 et 26 août, Colisée de Québec, 19 h 30
Plus de 600 musiciens démontrent l'etendue de leur talent lors de nombreuses performances de masse.


L ’achat d’un billet pour ce concert vous donne accès à Expo Québec le jour même. (Voir billetterie)

Après le succès connu en 2005, le Festival récidive en 2006 avec deux représentations. Les fans de musiques militaires et les adeptes de performances de masse en auront plein la vue.

La quinzaine de formations musicales se présenteront sur leur plus beau jour et feront valoir tout leur talent par le biais de chorégraphies, d’exercices militaires, de démonstrations d’habilité et même de danse. Tous feront ainsi place à la création et à l’expression dans un feu roulant d’une douzaine de séquences regroupant tantôt tambours et cornemuses, tantôt les groupes élites et leurs performances de masse.

Qu’est qu’un «tattoo» ?
Le premier Tattoo tenu à Québec fut en 1967 lors du 100e anniversaire de la confédération. Il avait été organisé par l’Armée canadienne. L’origine du mot vient de l’expression hollandaise «taptoe» ou «tap-shut» qui signifiait le couvre-feu dans les auberges, le moment où les sentinelles militaires sillonnaient les quartiers de la ville pour annoncer le retour des militaires à leur base.

Ce mot était associé au bruit causé par le maillet en réinsérant les bouchons des barils de bière. Ce bruit sonnait tel un tambour. Par la suite, le mot fut repris pour nommer le "dernier appel militaire" au moment des couvre-feux. Dans les villages hollandais du 17e siècle, les batteurs de tambours parcouraient les rues en tappant la mesure, avertissant les soldats dans les auberges, appelant le retour à leurs quarts de rassemblements de fin de soirée. Le rythme battant du tambour signalait alors aussi aux aubergistes le temps de fermer les robinets de reposer le bouchon en liège. Par la suite, le vocal se raccourcit, passant de «taper l'orteil» (Tap toe ) à «tattoo». Le désir de garder ce terme et l’évolution de son utilisation ont fait de cette expression l’annonce des exercices militaires de masse, offerts comme divertissement de soirée.

Aujourd’hui, les «tattoos» sont de événements extraordinaires soutenus par des formations militaires en marche, regroupant des centaines de musiciens, incluant des concours d’habileté militaires, des démonstrations artistiques, des performances musicales et des chorégraphies de militaires. Notons parmi les plus grands «tattoos militaires» reconnus dans le monde, ceux d’Édimbourg en Écosse, d’Oslo en Norvège, de Stockholm en Suède et d’Hamina en Finlande.

 

Le Défilé du Festival
Samedi, 26 août 2006, Grande Allée, 14 h Les Musiques militaires seront à nouveau réunies pour le Défilé du Festival. De la Grande Allée jusqu’à l'Hôtel de Ville, en passant par le Château Frontenac, les Musiques défilreont au grand plaisir des festivaliers. Un impressionnante cortège et un rendez-vous familial par excellence.

En cas de temps inclément, le Défilé est remis au dimanche à 14 h. GRATUIT


Messe à la Basilique-Cathédrale Notre-Dame
Dimanche, 27 août 2006, 11 h. Une messe sera célébré à la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec. Ce sera une Musique internationale invitée qui assurera l’animation musicale et à laquelle est invité le grand public. Oratorio, offertoire, sanctus… un répertoire sacré interprété en contexte dans sa plus grande splendeur! GRATUIT


Un pique-nique musical en famille
Dimanche 27 août 2006, Place George V, 11 h 30 Apportez votre pique-nique à la Place George-V, le dimanche 27 août 2006 à compter de 11h30. Cette journée spéciale dédiée à la famille permettra tant aux parents qu’aux enfants de se divertir tout en découvrant la musique militaire. Animation sur place.GRATUIT


La Relève de la garde Citadelle de Québec, du 23 au 27 août 2006, 10 h
Tout l’été, le Royal 22e Régiment perpétue les traditions militaires en présentant des cérémonies comme la Relève de la garde. Les militaires en grande tenue écarlate sont accompagnés de la Musique régimentaire et du bouc Batisse. La Relève de la Garde se déroule tous les jours à 10h. Durant le Festival international de Musiques militaires, ce sont les Musiques militaires invitées qui assurent la Relève de la garde. GRATUIT