60% des Français favorables au recontainement non vacciné


N.-É.Il n’a pas encore retrouvé une vie normale. Les derniers chiffres rapportés par Santé publique France montrent une augmentation des cas identifiés, avec des statistiques doublant la moyenne des sept derniers jours. De nouvelles données très préoccupantes. Le rapport Opinion 2022, publié jeudi 18 novembre 2021, reflète ces inquiétudes à l’heure de la reprise de la pandémie. Fabriqué par Elabe, sous-traité Par BFMTV Lorsque Express En partenariat avec SFR, l’étude révèle que les Français sont prêts à adhérer à des mesures drastiques pendant que le virus se propage à nouveau.

Du coup, 59 % des Français se déclarent favorables au recontainement, qui ne concerne que les personnes non vaccinées, selon le modèle autrichien. Ceux qui ne l’ont pas encore pris s’y opposent fortement (74%). Malgré les inquiétudes de certains citoyens, 61% des personnes interrogées estiment que l’emprisonnement par l’État ne sera pas proclamé dans les semaines à venir. Lors d’une conférence de presse mercredi 17 novembre, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a assuré en ce sens : “”

Lire à nouveauCovid-19 : 5ème vague de non vaccinés ?

Les masques ne sont plus populaires

Pourtant, 54% des citoyens interrogés ne pensent pas que le coronavirus soit sur le point de disparaître. Selon l’enquête Opinion 2022, l’augmentation du nombre de personnes infectées est particulièrement alarmante pour les 65 ans et plus (66 %), contre 56 % pour les 18-24 ans. Et les gestes barrières ?

Lire à nouveauOrigine du Covid : Tabou en France

Ce dernier est un peu abandonné. Quarante pour cent des 1 001 personnes interrogées ont admis qu’avec la même diligence, elles ont cessé de porter des masques et se sont lavées les mains moins souvent. Et si la personne la plus respectueuse cette fois était le Parisien ? 70% de la population de cette région a déclaré à 54% du reste de la France qu’ils continueraient à respecter strictement ces mesures.