A démissionné de l’envoyé libyen à l’ONU un mois avant l’élection présidentielle

“”M. Kubis a présenté sa démission au Secrétaire général (Antonio Guterres), qui a regretté et accepté la démission.“Le porte-parole de l’ONU Stephen Dujaric s’est consacré à affirmer et à proclamer lors d’une conférence de presse quotidienne que le chef des Nations Unies travaille pour trouver son successeur.

Un porte-parole évite l’approche d’une délicate élection présidentielle prévue le 24 décembre, qui doit tourner la page de la guerre de 10 ans en Libye, lorsqu’on l’interroge sur le motif de cette démission au sein de Ford.

“”C’est la question que tu devrais lui poser“, Il a dit.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”M. Kubis a révélé qu’il ne fermait pas la porte aujourd’hui“Il a indiqué que le messager tiendrait un briefing mensuel sur la situation en Libye ce mercredi, comme initialement prévu. Sa date d’entrée en vigueur n’a pas été fixée et il a fait allusion aux propos d’un porte-parole.

Dans la matinée, 15 membres du Conseil de sécurité ont été informés de la remise de sa démission. Interrogé, le vice-ambassadeur russe à l’ONU, Dmitri Polyansky, a déclaré qu’il ne connaissait pas la raison de son départ. “”Je vais expliquer“, a-t-il déclaré à plusieurs médias, dont l’AFP.

L’ancien ministre slovaque des Affaires étrangères et ancien envoyé spécial de l’ONU, notamment Jan Kubiš, 69 ans, qui a été envoyé au Liban entre 2019 et 2021, a pris ses fonctions en Libye en janvier dernier.

Depuis une étude stratégique de l’ONU soumise au Conseil de sécurité cet été appelant au transfert du poste de messager de Genève (créé en 2020 à la demande de Donald Trump USA) à Tripoli, en Libye, il hésite à poursuivre sa mission, selon certains. diplomates.

-Casse-tête-

En septembre, le renouvellement de la mission politique de l’ONU en Libye (le chat de Pallas) aurait dû être prolongé presque automatiquement d’un an, mais cette question est devenue un casse-tête.

“”Jan Kubiš ne voulait pas laisser le confort suisse en Libye“Ensuite, je l’ai dit à l’AFP au diplomate sous couvert d’anonymat.”Tu peux comprendre.Il est candidat à une description de poste, incluant Genève, et nous changerons de lieu de travail en cours de route“, a ajouté un autre diplomate.

Pour le soutenir, la Russie a menacé à plusieurs reprises d’utiliser le veto si des changements étaient décidés lors du renouvellement de la mission. Après trois semaines de rebondissements entre la Grande-Bretagne, le rédacteur de la résolution sur la prolongation de la mission, et son patron, le Conseil de sécurité a décidé de la prolonger jusqu’au 31 janvier.

A cette époque, la division du Conseil avait affaibli le poids de la communauté internationale sur les responsables libyens, et maintenant le départ officiel de la mission de l’ONU ajoute un nouvel élément d’instabilité à la situation libyenne déjà instable.

En 2020, l’Afrique a fait pression sur le poste du messager pour qu’il retourne sur le continent, mais en vain. Comme prix de réconfort, les Zimbabwéens ont été nommés coordonnateurs de la mission des Nations Unies basée à Tripoli. Avec le départ de Jan Kubiš, les pays de l’ONU en Afrique devraient intensifier leurs efforts pour obtenir le poste.

La démission de l’envoyé de l’ONU dans les documents libyens interviendra le lendemain de la fin de la soumission des candidats à l’élection présidentielle libyenne.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Des centaines de personnes sont le fils de l’ancien dictateur Mouammar Al-Islam Kadhafi, le maréchal Khalifa Haftar, un homme fort dans certaines parties de l’est et du sud de la Libye, l’influent ministre de l’Intérieur Fatty Bachaga, le chef du gouvernement provisoire, Abdelhamid Doveiba.


avis

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski

Chronique

Rama Yade, vice-président du Parti radical (PR), 10 mars 2012.Sylvain Fall

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner