A Lyon, la douzième provocation du Dalton Gang


« NSDites à Instagram de fermer votre compte. « Plus d’une semaine après la déclaration de Gérald Dalmanin à propos de Dalton, un groupe de rappeurs lyonnais, force est de constater que les choses n’ont pas encore avancé. Certains prétendent faire partie de ce groupe. Des personnes ont été arrêtées et des membres du groupe ont été inculpés de » complices” début novembre, cinq jours après l’escalade de la clôture de la prison de Corva (Rhône) par l’un de ses collaborateurs.

La scène est devenue immortelle dans une vidéo publiée sur un réseau social, où Dalton a escaladé la clôture de cette prison à la périphérie de Lyon, est revenu, et a probablement jeté des choses sur les prisonniers.

Une nouvelle “action” à venir ?

Comme 20 minutes expliquentPar conséquent, Dalton continue de publier régulièrement des messages, malgré les allégations du ministre. En fin de semaine dernière, le gang s’est plaint que le maire de Lyon n’ait pas été accepté, les membres ayant demandé à « faire la paix » et à « se couvrir et s’expliquer ». Action « excitante ».

Lire à nouveauLyon : démonstration de force militaire de l’État à La Guillotière

Du coup, samedi soir, le conducteur a sonné le klaxon et les passagers sont sortis, selon le « Dartmobile » garé devant le commissariat de la ville, l’immatriculation jaune de Clio « Dalton 69 », et des témoignages de policiers. “, avant de monter dans l’avion. Quelques minutes plus tard, la voiture s’est enflammée à Bron, en banlieue lyonnaise. Les investigations ont commencé alors que le groupe promettait à nouveau “de très grandes actions” dans les prochains jours.