Automobile : « Les constructeurs achètent en France !

“”On peut parler de la fin des moteurs thermiques et du manque de semi-conducteurs. C’est une stratégie de rentabilité économique de relocalisation réussie qui existe depuis longtemps.“, a indiqué à l’AFP Nourredine Lakehal, le représentant syndical FO de l’usine Mahle de Chavanod près d’Annecy.

Les pièces de moteurs thermiques fabriquées sur ce site, qui emploie 108 personnes spécifiquement pour Peugeot, sont actuellement fabriquées en Slovaquie.

“”La tendance est au transfert vers l’Europe de l’Est et la Chine. Et c’est systématique. Le terrain a été acheté en Slovaquie et nous avons formé nos collègues slovaques. Ils ont reçu un quart de notre paiement, après quoi la machine y est arrivée et le volume a été transféré. En cinq ans, le chiffre d’affaires est passé de 31 millions d’euros à 14 millions d’euros.Et maintenant c’est fermé“, crie M. Lake Hull.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”On n’échappe jamais à la transition de l’écosystème.Mais au lieu de saisir l’opportunité de déménager, c’est l’inverse qui se produit avec les sous-traitants.” Valentin Rodriguez, équipementier automobile de FO, ajoute.

Depuis la mi-novembre, outre Mare, un autre équipementier allemand Benteler a annoncé la fermeture de son usine de Migennes (Yonne, 400 salariés). En début d’année, BorgWarner aux Etats-Unis l’a fermé à Eyrein (Corrèze, 368 salariés) et des plans sont en cours à Blois (Loir-et-Cher) pour supprimer 143 emplois.

Bosch est cette année MBF Aluminium à Saint-Claude (Jura, 260 salariés) et Fonderie du Poitoufonte à Inlandes (Vienne, 288 salariés).

Trendeo a dénombré un total de 2 865 suppressions d’emplois nettes pour les sous-traitants automobiles français en 2021.

-“”Milliards reçus“-

Les achats seront acheminés à l’étranger : Shavanod en Slovaquie, Eiluan en Hongrie, Angland en Turquie, Mijanne en Espagne, Vivier en Roumanie…

L’union implique Renault et Stellantis (anciennement PSA), qui ont entamé la démarche en déménageant au milieu des années 2000. “Depuis lors, Logic s’est étendu à l’ensemble de l’industrie automobile.», résume Fabien Gâche, ancien représentant du syndicat central CGT de Renault.

En réponse à une question de l’AFP, Stellantis explique la gestion des coûts comme suit :Approche globale“Lorsque”100 usines dans 30 pays“Et soulignez cet investissement.”Transfert de 40 % de la valeur des véhicules électriques dans la production de batteries à partir d’ici deux ans à Duvran“.

Renault prône également la transition énergétique, à l’instar de Lucademeo, directeur général de SAM.Problèmes systémiques“En rapport”Passer à l’électricité“.

Cependant, des pièces du moteur thermique ont déménagé hors de France. »C’est un produit mature, mais il n’a pas encore expiré.Il y a de la demande depuis des années“, dit le lac Hull.

De plus, à Mijanne, la transition énergétique n’est pas un enjeu, car Venteller fabrique principalement des châssis et autres éléments de structure.

Pour le syndicat, les industriels poussent les grands équipementiers hors de France et accusent la fonderie de transférer les achats.

Par conséquent, les travailleurs de Mijanne ont été suspendus d’éventuelles commandes pour les Peugeot 3008 et 5008, explique Abdel Nasor, le représentant de FO. Si le futur acquéreur Mutares l’emporte, il peut éviter la fermeture. Mais ce n’est pas si sûr. “”Les fabricants français doivent reprendre leurs esprits et acheter en France !“, Il commence.

Surtout le bassin d’emploi est “Très instable« Et comme Régis Lemaitre et son épouse, plus de 60 couples travaillent chez Benterer.On dit qu’elle se réindustrialise pour les beaux jours, mais les clients qui ont touché des milliards de dollars, Stellantis et Renault, continuent de se délocaliser.“, pleure-t-il.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

“”Aujourd’hui je crois que le pays connaît le drame joué à Mijanne, mais a-t-il du pouvoir contre Stellantis ?« Je demanderai à M. Nasor.Lorsque vous distribuez de l’argent, vous devez définir des conditions.Sinon, l’argent finit dans la poche de l’actionnaire“.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin

Chronique

Abnoussé ShalmaniAbnoussé Shalmani