Bayern Munich : non vacciné, Eric Maxim Choupo-Moting était positif au Covid-19

L’information est tombée ce mercredi après-midi via un court communiqué du club. Et c’est une mauvaise nouvelle pour le Bayern Munich et Eric Maxim Choupo Moting. Absent lors d’un déplacement à Kiev mardi soir lors de la cinquième journée de Ligue des champions (les Bavarois ont gagné 2-1), l’attaquant a été testé positif au Covid-19.

Le Bayern a annoncé dimanche que quatre joueurs non vaccinés, Serge Gnabry, Jamal Musiala, Eric Maxim Choupo-Moting et Michaël Cuisans, “les tests de l’équipe du FC Bayern pour le coronavirus étaient positifs”. Joshua Kimmich a été mis en quarantaine vendredi.

Selon le Bayern, l’ancien attaquant du PSG “se débrouille bien dans cette situation”. C’est ridicule pour Chopo, qui a déjà marqué trois buts en neuf matches de Bundesliga cette saison.

Pour Kimmich, 26 ans, il s’agissait de son deuxième isolement ce mois-ci. Le cas international allemand de choix de ne pas se faire vacciner pour des “raisons personnelles” a suscité un vif débat en Allemagne face à une nouvelle vague féroce d’épidémies de Covid-19.

Augmentation rapide des cas de Covid en Allemagne

Selon Bilt, le Bayern compte également Serge Gnabry, Jamal Musiala et Michaël Cuisans parmi d’autres joueurs non vaccinés. Pourtant, la presse rapporte que les deux premiers se sont déclarés prêts à franchir le pas. Les clubs bavarois doivent sévir et ont déjà décidé de baisser les salaires des joueurs non vaccinés contre le Covid-19.

Dans la journée, la Ligue allemande de football a également annoncé qu’elle avait rejeté l’appel à suspendre la saison de Bundesliga pendant quelques semaines. Il a été demandé que le président d’Erzgebirgeawe (Allemagne D2), Helgereonhard, veuille suspendre les deux premières divisions jusqu’en décembre.

Avec moins de 70 % des personnes vaccinées en Allemagne, nous sommes confrontés à une nouvelle vague de cas de Covid où les taux d’infection atteignent des niveaux records. La Bavière et la Saxe allemandes, les plus touchées par la reprise de la pandémie de Covid-19, ont annoncé vendredi l’annulation de tous les marchés de Noël, en plus d’autres restrictions.