Biélorussie : Loukachenko au Centre d’immigration à la frontière polonaise

“”Des immigrés ont entouré le président et l’ont salué par des applaudissements« L’agence de presse publique Bertha a également publié des photos de la réunion de Loukachenko avec des employés de la Croix-Rouge, a-t-il déclaré.

Dans une vidéo diffusée par Bertha, Loukachenko apparaît en face, son visage est sérieux et entouré d’une bande de gardes du corps, de journalistes et d’immigrés. Des femmes et des enfants sont également visibles à proximité des tentes installées dans ce centre de huttes rénové.

“”Comprenez, on ne peut pas déclencher une guerre pour ouvrir un couloir vers l’Allemagne“C’est un pays que beaucoup d’immigrants veulent atteindre”, a déclaré Loukachenko lors de sa visite, selon un communiqué rapporté par Bertha.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Non loin du carrefour de Brouzgi, ce centre temporaire a ouvert la semaine dernière pour accueillir des migrants qui campaient depuis des jours à la frontière sous zéro, espérant entrer dans l’UE.

Minsk dit que des centaines de personnes ont été déplacées vers le centre, réduisant les tensions et les craintes pour leur santé.

Récemment, des centaines d’autres demandeurs d’asile ont été rapatriés dans leur pays, notamment en Irak, d’où beaucoup d’entre eux sont originaires.

Vendredi, le président biélorusse a déclaré que 150 immigrés “Errer“Toujours le long de la frontière.

L’administration Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994, a été accusée d’avoir attiré des milliers de migrants dans le pays avant de les transporter à la frontière orientale de l’Union européenne à partir de l’été pour tenter de venger les sanctions occidentales.

Ainsi, ces dernières semaines, la Pologne a fait face à un afflux important de personnes à sa frontière avec la Biélorussie.

Minsk leur a promis un passage facile vers l’Europe, mais a trouvé des candidats à l’asile bloqués à la frontière dans des circonstances difficiles. Au moins 11 personnes sont mortes dans la zone frontalière depuis l’été, selon les médias polonais.

La semaine dernière, les migrants irakiens sont d’abord rentrés dans leur pays après plusieurs entretiens téléphoniques entre des responsables biélorusses et européens.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Loukachenko a rencontré à deux reprises la chancelière allemande Angela Merkel, une victoire pour les dirigeants biélorusses dont la réélection controversée n’a pas été reconnue par les pays occidentaux l’année dernière.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow