Bill Maher présente le coup d’État « lent » de Trump pour les élections de 2024