Billie Eilish dénonce la loi sur l’avortement lors d’un concert au Texas – The Hollywood Reporter

by Oliver Carr | Last Updated: October 4, 2021

Billie Eilish a critiqué la nouvelle loi controversée du Texas sur l’avortement alors qu’elle se produisait au Austin City Limits Festival ce week-end.

La chanteuse “Bad Guy”, lauréate d’un Grammy, a déclaré qu’elle s’était presque retirée du gigantesque festival en plein air avant son set samedi soir.

“Quand ils ont fait de cette merde une loi, je n’ai presque pas voulu faire le show”, a déclaré le chanteur de 19 ans depuis la scène. « Parce que je voulais punir ce putain d’endroit pour avoir permis que cela se produise ici. Mais ensuite je me suis souvenu que c’est vous qui êtes les putains de victimes et que vous méritez tout au monde. Et nous devons leur dire de se taire ! Mon corps, mon putain de choix !

La nouvelle loi du Texas interdit effectivement les avortements dès six semaines de grossesse en permettant aux citoyens privés de poursuivre les prestataires d’avortement et toute autre personne qui aide une femme à obtenir la procédure. La loi ne prévoit pas d’exceptions pour les victimes de viol ou d’inceste. Elle est considérée comme la loi anti-avortement la plus percutante adoptée depuis la décision de la Cour suprême Roe contre Wade décision en 1973.

Des dizaines de villes du Texas, dont Austin, ont organisé une marche des femmes contre le projet de loi au cours du week-end.

Le mouvement suit Le fil le créateur David Simon a déclaré qu’il ne tournerait pas sa prochaine série limitée HBO au Texas, comme il l’avait prévu auparavant.

Eilish est réservée pour revenir à ACL pour son deuxième set le week-end prochain.