Brésil : la déforestation amazonienne s’intensifie


N.-É.Ses chiffres sont alarmants. Selon les estimations officielles publiées jeudi 18 novembre, la déforestation du Brésil en Amazonie a augmenté de près de 22% entre août 2020 et juillet 2021 par rapport à la période précédente, sur les 15 dernières années.

Selon les données de l’Institut national de recherche spatiale (INPE) Suivi de la déforestation PRODES, la plus grande coupe de forêt tropicale au monde a dépassé 13 235 km2 entre 2020 et 2021, la plus élevée depuis 2005-2006. Elle était de 14 286 km2. ..

Troisième augmentation annuelle sous l’administration de Jair Bolsonaro

Il s’agit de la troisième augmentation annuelle sous l’administration de Jair Bolsonaro, qui a été internationalement critiquée pour avoir affaibli la surveillance du biome amazonien et préconisé des activités minières dans les zones protégées.

Ces chiffres sont “un défi pour nous et nous devons être plus robustes face à la criminalité environnementale”, a déclaré le ministre brésilien de l’Environnement Joaquim Leite lors d’une conférence de presse à Brasilia peu après la publication du document admis. Mais il a déclaré que ces données “ne reflètent pas avec précision la réalité des derniers mois”.

Lire à nouveauCOP26 : Vers une « transition forestière planétaire »

Le gouvernement brésilien affirme avoir intensifié ses efforts pour lutter contre la déforestation illégale en augmentant sa présence militaire sur le terrain. Entre août 2019 et juillet 2020, la zone de déforestation a atteint 10 851 km2. Lors de la COP26 sur le climat, le Brésil a promis d’accélérer le délai d’éradication de la déforestation illégale sur le territoire habité par 60% de l’Amazonie pendant deux ans de 2030 à 2028.