Brexit : Ligne de fret du Havre vers l’Irlande sans passer par la case UK

Depuis le 12 novembre, une nouvelle ligne de fret est reliée aux ports du Havre (Seine-Maritime) et de Rosslare dans le sud-est de l’Irlande pour un aller-retour hebdomadaire. Sans passer par la case britannique. C’est une conséquence directe du Brexit, rendant particulièrement difficile la traversée du pays pour les camions et leurs marchandises. Et comme septembre a bondi de 70 % par rapport aux huit premiers mois de l’année, le fret a été transporté directement entre la France et l’Erin verte.

“Il est clair que la chaîne logistique se complexifie avec l’émergence de nouvelles formes, de nouvelles contraintes qui créent des coûts de transport et des pertes de temps”, a déclaré le directeur de la gestion stratégique d’Haropa, qui a vu l’opportunité dans cette situation. Pour Norman Harbour. « C’est l’aboutissement de trois années de discussions avec les autorités irlandaises et françaises, avec le soutien de la Brittany Ferry Company qui exploite cette liaison.

Jusqu’à 120 camions en un seul voyage

Ainsi, chaque vendredi, le Cotentin quitte Le Paul Port avec jusqu’à 120 camions et navigue pendant environ 20 heures avant de revenir le dimanche après-midi. A ce stade, si la demande est plus importante dans le sens Irlande-France, selon Cédric Virciglio, elle doit être “rééquilibrée très rapidement”.

Le Brittany Ferry, qui assure déjà une liaison de Cherbourg (Manche) à Rosslare depuis 2020, a déjà montré qu’il évaluera le potentiel d’une rotation accrue en réponse aux flux de marchandises. Et pour l’heure, n’hésitez pas à étudier la possibilité d’accueillir passagers et vélos sur son navire optimisé spécifiquement pour le cargo.