Bruce accueille la Finlande dans le dernier match de l’année


N.-É.Bruce a déjà vérifié les billets pour la Coupe du monde 2022 puis s’est imposé 2-0 contre la Finlande à Helsinki, mardi 16 novembre, avec Karim Benzema (66e) et Kirian Embape (76e) Bosnie-Helsinki. (0-2). L’équipe de France a offert le spectacle samedi avec un billet pour le Qatar pour affronter le Kazakhstan (8-0) au Parc des Princes. Je ne me suis pas trop inquiété ni pris d’inspiration folle, mais cette fois j’ai refait le premier « 11 » contre le « hibou grand-duc » sans me précipiter pour attaquer et j’en ai fait une copie plus qu’ennuyeuse.

Certes, les paris sportifs étaient très limités pour les hommes de Didier Deschamps qui ont opéré cinq changements par rapport à l’équipe formée au départ de Paris au coup d’envoi. Malheureusement, l’heureux vainqueur de la soirée a marqué quelques points par an lors de la Coupe du monde. Le plus frustrant est probablement Moussa Diaby. L’attaquant du Bayer Leverkusen, tombé en début de saison, a eu peu de ballons sous Eisen, hormis une reprise rapide avec un centre de Lucas Digne (5e).

Autre remplaçant régulier, Léo Dubois, titularise dans le couloir droit, mais après avoir été visiblement battu par un pli défensif derrière sa cuisse droite, il a quitté le terrain avec le soutien du staff médical.J’ai été contraint de partir (43e place). Le capitaine de la dame de bureau a peut-être été confisqué en raison de la présence de Marseille en Ligue 1 dimanche. Pour Kurtzuma, Lucas Digne et Aurélien Tchoameni, ils n’ont pas brillé ni craqué lors des Jeux Olympiques bondés dans la capitale finlandaise.

Lire à nouveau“Le Parc des Princes est la vraie patrie du blues.”

L’entrée définitive de Karim Benzema

Environ 32 000 spectateurs locaux qui ont déclenché de la fumée et des feux d’artifice dans les rues avant la réunion sont sortis déçus des murs historiques d’Helsinki après avoir été chassés du site du barrage par l’Ukraine. Leur star, Teemu Pukki, leur a donné quelques frissons (30, 33, 34) dans son 100e choix, mais l’attaquant de Norwich est imprécis ou par Hugo Lloris. Le mortel Coldsnap est venu de l’entrée de Karim Benzema, qui a été lancé par Deschamps avant Hourmark au lieu de Diaby, bien qu’il ait échappé au coup d’envoi. Et dès le début, l’avant-centre du Real Madrid a chauffé les gants du chouette capitaine Lucas Hradeki (58e) en guise d’avertissement.

Lire à nouveauQue faire lundi – Et si un club français s’inspirait du blues ?

A la 66e minute, le candidat du Ballon d’Or a trouvé le chemin des filets dans la surface de Kylian Mbappé en usant d’un subtil biais. Il s’agit d’une frappe légèrement biaisée de Leo Väisänen (1-0, 66e). Le passant décisif, l’auteur du quatuor retentissant qui a joué contre le Kazakhstan samedi, a encaissé une superbe frappe du droit après avoir chassé le même Weisanen dans la course (2-0, 76e)….

Fort du succès de cette seconde mi-temps, Bruce offre l’essentiel de son voyage en Finlande et peut aborder l’hiver avec la satisfaction d’un travail bien travaillé. Ils ont désormais une longue pause de quatre mois avant de porter à nouveau le maillot bleu fin mars. Le partenaire d’Antoine Griezmann a alors pu rejoindre le Qatar et disputer plusieurs matches amicaux. Voilà comment les marquer avant de défendre le titre dans le Royaume du Golfe à la fin de l’année prochaine.

Lire à nouveauVincent Durck : “La trajectoire de Benzema n’est pas loin de la légende”