C1 : PSG perdu mais qualifié, Citi, Real, Inter 8e, buteur de Benzema

-Gr.A : Paris a été jeté mais qualifié pour la ville-

Je suis qualifié pour Paris car il me manque la 1ère place. Dominé et battu à l’Etihad Stadium, le PSG a profité de la défaite du Club de Bruges pour assurer 10 apparitions consécutives en huitièmes de finale de C1. RB Leipzig (5-0).

A 8 points, les Parisiens ne pourront pas participer aux Allemands et aux Belges (4 points chacun)… mais ils seront numéro un du groupe et donc capables de participer au Mankunien (12 points), ce qui garantit un tirage protégé. perdre. Huitième.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Le plus important était de se qualifier, donc on s’en fout», a relativisé le capitaine de Paris, Markinhos.Tout le monde doit bien faire pour réduire le nombre de buts. Comme la puissance d’attaque est élevée, marquez un but avant.“”

Au moins le ballon à Paris sera le chapeau pour le tirage au sort du 13 décembre, quel que soit le dernier match sans pari contre Bruges le 7 décembre au Parc des Princes…

Mais avec Manchester United qui s’intéresserait aux entraîneurs argentins, la copie déroutante faite par l’équipe de Mauricio Pochettino, qui est sous les projecteurs de la presse britannique, n’est pas rassurante.

Kylian Mbappe, le buteur entre les deux jambes du gardien (50e), croyait qu’il réussirait un braquage parfait… mais Raheem Sterling (63e) et Gabriel Jesus (77e) ont réussi la pendaison du joueur de Pep Guardiola. , le super-dirigeant pendant le match.

Leipzig a facilement dominé Bruges avec un doublé du Français Christopher Nkunku (12, 90+3), le créateur des sixième et septième buts dans cette C1, donc les deux équipes sont déjà huitièmes quand même.Je savais que j’étais qualifié.

–Gr.B : Milan surprend l’Atletico.

Autre affiche du soir : l’Atletico Madrid a été surpris à domicile par l’AC Milan (1-0) avec un but de Messiah Jr. en fin de match (88e).

“Un peu de réconfort pourCorconeros” : Liverpool, qui a déjà passé le tour de qualification, a joué le match et a battu Porto 2-0.

Pourtant, l’équipe de Diego Simeone (4 points) a joué très gros au Portugal en deux semaines et a dû vaincre le dragon (5 points) pour espérer être à la 8e place…

-Gr.C : Exilez Dortmund dans le sport, poursuit Haller-

Evénement mineur : le Borussia Dortmund, toujours privé de la star blessée Erling Blaut, s’est incliné 3-1 dans le sportif lisboète et les Portugais ont pris la deuxième place lors des huitièmes de qualification.

Et voici BVB, le quart de finaliste de C1 la saison dernière, reversé à la Ligue Europa…

Lors d’une autre rencontre, l’insatiable Sébastien Haller a de nouveau attaqué, l’Ajax Amsterdam étant déjà qualifié et le Besiktas déjà battu (2-1). A Istanbul, l’attaquant international ivoirien a remporté de nouveaux doublés (54e et 69e). Le neuvième but de la C1 est de rejoindre Robert Lewandowski en tête du classement des buteurs de cette édition.

-Gr.D : Real et Inter en 8ème, buteur de Benzema-

Les grands noms ont renforcé la hiérarchie du Groupe D : les attaquants du Shérif de Tiraspol (3-0) du Real Madrid et du Shakhtar Donetsk (2-0) remportent l’Inter Milan pour décrocher les deux premières places. , S’affronter dans deux semaines pour voir qui finira premier.

Côté vrai, Karim Benzema a été reconnu coupable d’un co-crime pour tentative d’intimidation de l’ancien coéquipier Mathieu Valbuena dans un viseur d’opinion mercredi, suivi d’une peine avec sursis et d’une amende de 75 000 €.

Français, “honoré par le brassard de capitainemaison Blanche“Ils ne semblaient pas affectés par ces déboires et ont inscrit un superbe but (55e). Il se qualifie pour le Real avec David Alaba (32e) et Toni Kroos (45+1). Aidé à faire.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Dans la soirée, l’Inter Milan a battu le Shakhtar 2-0 lors du doublé d’Edin Dzeko (61e et 67e) en Bosnie.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski