Cadeaux de Noël : le « made in France » se multiplie


N.-É.La tendance « Made in France » séduit les Français. D’après 5e Baromètre de Noël Cofidis, Echo CMR Mardi 23 novembre, 61 % des personnes interrogées envisageraient d’acheter un produit conçu par un fabricant français. Lors de la fête de fin d’année, les pieds de bois devraient être remplis de jeux, jouets, vêtements et autres bijoux fabriqués sur notre territoire. Selon l’organisme de crédit, il est en croissance. D’ici 2020, 15 % des dons proviendront de France, soit le double d’il y a 10 ans.

Pour se nourrir des péniches, les enseignes françaises ont mis en place des initiatives pour soutenir les achats responsables. Noël peut représenter la moitié des ventes dans un secteur particulier, mais les marques promeuvent des méthodes de production locales à travers des boutiques en ligne et des événements dédiés. Dans l’exemple de l’année dernière, l’annulation par Covid du salon Made in France a créé un catalogue en ligne 100% bleu-blanc-rouge. La crise sanitaire, conjuguée à son confinement continu, a eu pour effet d’accélérer les mutations des modes de consommation des Français en favorisant le bon sens et l’emploi local.

Lire à nouveauArtus-Économie française : 3 utopies, 3 illusions

Synonyme de meilleure qualité

Cette attraction des Français se mesure par le revenu exponentiel d’un fabricant de jouets en particulier.Être lié Parisien, la société de jeux créatifs Pirouette Cacahouète sera en fin d’année avec une augmentation de 25 % de ses ventes. De son côté, Bioviva, spécialisé dans les jeux de nature éducatifs, table sur une progression de 46%. Pour de nombreux Français, le « made in France » est synonyme de meilleure qualité, contrairement aux produits fabriqués en Chine, mais il a aussi de meilleures émissions de dioxyde de carbone. En pleine Black Friday, la plateforme DreamAct s’est mobilisée pour lancer la campagne #RamenonsNoëlALaMaison à partir du 1er décembre dans le cadre du mouvement alternatif Green Friday. Un appel à soutenir les artisans locaux qui participent déjà à la marque 950.