Ce que la police pense (vraiment) d’Eric Zemmour


MoiIl s’agit de trois policiers réunis dans un café des Hauts-de-Seine. L’un prétend travailler pour une brigade de sécurité, l’autre prétend être expert en procédures de police judiciaire (PJ), et enfin le troisième est au service de renseignement de la préfecture de police. Ils suivent la pré-campagne du président. “Eric Zemmour met les pieds dans l’assiette. Il a raison”, dit-il. Vide ne peut plus rencontrer le même agresseur.

« Depuis Karcher, on nous a tout promis. On n’a pas vu grand-chose. Même si le gouvernement actuel nous donne les moyens de travailler, on est toujours dans le même argument, le même schéma qu’en 2007. Personne d’autre ne peut le dire. Le discours de Zemmour est…