Ce trésor perdu de Sylvain Fall

Dans le débat des primaires républicaines, on a beaucoup parlé du travail. Il en a également été question dans le discours présidentiel du 9 novembre. Les commentateurs sont unanimes à cet égard : le métier est un « marqueur de droite ». Quelle profonde évolution enregistrée en France en 15 ans. Historiquement, le travail n’est pas le « bon marqueur ». Au contraire, c’est un trésor politique de gauche. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (on ne sait pas ce que prétend tout le monde à droite) détaille la question du travail et des droits sociaux d’une manière qui fertilise toutes les réflexions à gauche. Elle met l’emploi ou le manque de travail au centre de la vie et de la solidarité sociale des citoyens. Quand la droite défend le capital, l’héritage et le loyer, et la gauche défend le travail, c’est tout ce que nous avons à offrir quand nous n’avons rien. Il s’agit donc de protéger les travailleurs, d’assurer l’égalité des chances pour tous (enseignement obligatoire), d’apprécier les bénéfices et de donner une reconnaissance sociale à des professions dont la grandeur ne se reflète pas financièrement.

« Sous prétexte de protéger les personnes les plus vulnérables, toute la gauche s’est lancée elle-même dans le procès du travail.

Pourquoi avez-vous commencé à voler ce “marqueur” à gauche, qui est le Saint Graal ? Tout a commencé quand elle a commencé à douter de la valeur du travail lui-même. 35 heures, revenu minimum universel, 4 jours par semaine, compte de difficultés, questions ridicules Travail aléatoire Ou les nouveaux métiers du numérique, l’obsession de la taxation des salaires, la dissuasion du travail par l’accumulation d’allocations… bonnes ou mauvaises pensées, dont tout le travail est au fond souffrance, mort, douleur excessive Donné l’idée que ce n’était pas, aliénation. Sous prétexte de protéger les plus vulnérables, toute la gauche s’est lancée elle-même dans le procès du travail. Pour certains représentants, le travail est une sorte de mal nécessaire, mais penser que la vraie vie est ailleurs. Elle nourrit le meilleur paradoxe des rêves de rente (d’État).

Ce faisant, elle oublie que le travail crée une société, qui est le moteur du lien (Durkuheim) et, bien sûr, le moteur de la dignité. C’est aussi un lieu d’expression des capacités, des talents et des avantages. Le mot a disparu du dictionnaire à gauche. C’est un lieu potentiel de réussite, mesuré non seulement par le niveau de récompense, mais aussi par les intérêts et les significations que chacun attribue à son être. Cela nous rappelle que nous ne sommes pas un groupe d’individus, mais une société interdépendante. Le travail est aussi le lieu de ce terme que la gauche a cessé d’employer : l’excellence.

« Anne Hidalgo a timidement insisté sur le fait que le travail permet une ‘réalisation de soi’, mais elle a refusé de faire passer son agent de la collectivité des 32 heures dérogatoires aux 35 heures réglementaires. . »

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Nicolas Sarkozy a été le premier à remarquer cet abandon. Et je n’ai rien remarqué à gauche ! Pour aggraver les choses, elle a été aveuglée par sa conviction et ridiculisée, “Je travaille plus dur pour gagner plus.” Il y a eu des dégâts. À ce jour, personne à gauche ne savait ni ne voulait se remettre du Saint-Graal, qui partage actuellement les Républicains avec Emmanuel Macron (2017 « Candidat travailliste »). Au lieu d’obtenir cette punition, la gauche continue de s’enfoncer dans une critique fondamentale de ce qui est considéré comme un fléau et de ce qui est considéré comme un mal nécessaire. Le timide aggiornamento hollandais de 2015 n’a rien changé. En effet, Anne Hidalgo a timidement insisté sur le fait que le travail permet « l’accomplissement de soi », mais elle a laissé son agent de la collectivité passer de 32 heures dérogatoires à 35 heures réglementaires et a fait sien le slogan du syndicat parisien. Suite! « Chacun a lui-même « en même temps ».

Cependant, il existe de nombreux thèmes liés au travail, à la justice au travail et à la protection des individus dans notre société. Par exemple, la forte émergence du télétravail, l’exclusion de formations collégiales entières du marché de l’emploi, la surflexibilité du marché sous l’influence du numérique, la réinvention de l’emploi industriel, l’émergence rapide de nouveaux emplois et la planification des emplois de service. Déménagement effectué, N.-É.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Parmi eux, les personnes qui ont saisi la « valeur du travail » sont-elles occupées ou prendront-elles soin d’elles ? Ce faisant, ils prononcent la parole de ces citoyens qui ne voient pas la malédiction à l’œuvre, et effacent chaque jour un peu plus la légitimité historique de la gauche, et donc son avenir, un peu plus.

503 Échec de la récupération du backend

Échec de la récupération du backend

Maître Méditation :

XID : 996398223


Serveur de cache de vernis

avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Chronique

Portrait d'Albert Moukheiber, 8 janvier 2020, Paris, France.Par Albert Moukheiber

Chronique

David Babeles

Le groupe de réflexion L’Express

Le dernier réacteur français a été lancé en 2004.Cécile Maisonneuve est Senior Fellow de l’Institut Montaigne et Conseillère au Centre Énergie et Climat de l’IFRI.