Christine Lagarde dans la tête de la Française la plus puissante du monde


Depuis près de 20 ans Forbes À la fin de l’année, nous annoncerons un classement des 100 femmes les plus puissantes de la planète. En 2021, trois Français se démarquent, dont Christine Lagarde. L’ancien patron du Fonds monétaire international, désormais responsable de la Banque centrale européenne, est troisième sur le podium, reculant d’un en un an. L’ancien ministre de l’Économie a été dépassé par Kamala Harris, le deuxième vice-président des États-Unis.

Plus bas dans la liste, deux autres Français se distinguent par leur influence commerciale. Catherine MacGregor, PDG d’Engie, s’est hissée à la 29e place et le président d’Ardian (ex-Axa Private Equity) Dominique Senequier est classé 87e. En tête du classement se trouve MacKenzie Scott, l’ex-femme du fondateur d’Amazon Jeff Bezos. Depuis juillet 2019, la troisième femme la plus riche du monde divorcée d’un entrepreneur millionnaire a fait don de sa propriété principalement à des œuvres caritatives.

Lire à nouveauBCE : Christine Lagarde, la femme de pouvoir !

La chancelière Angela Merkel démissionne

A noter que cette année il y a eu beaucoup de gros absents. La chancelière Angela Merkel n’est pas seulement la troisième au classement des femmes les plus influentes du monde. Après 16 ans de gouvernement, l’ancien chancelier allemand a cédé la place à Olaf Scholz, le cabinet du Premier ministre.En plus de la politique et des affaires, ce choix 2021 Forbes Il présente également des personnalités de la musique telles que les chanteuses Rihanna et Beyonce, de la télévision (animatrice Oprah Winfrey) et du cinéma (réalisatrice Ava DuVernay).