Cinq ans après le vol épique de Kim Kardashian, 12 personnes ont été renvoyées dans la masse.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016, la star de télé-réalité et homme d’affaires Kim Kardashian, alors âgé de 36 ans, habillé en policier dans un modeste hôtel particulier de luxe à Paris près de l’église de la Madeleine. J’ai été cambriolé par un autre homme. J’ai commencé à participer à la Fashion Week.

Deux voleurs l’ont menacée avec une arme pointée sur sa tempe, puis l’ont ligotée et bâillonnée.

“”Il m’a demandé avec un fort accent français ma + sonnerie +“(Ring), elle a parlé à la police peu de temps après le vol.”Ils m’ont attaché (…) et m’ont emmené dans ma salle de bain“, où une jeune femme s’est retrouvée piégée.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Pendant ce temps, trois autres hommes surveillaient la réception, et le sixième tenait le volant du véhicule pour assurer la fuite.

Les braqueurs, dont certains sont partis à vélo, disposaient de plusieurs diamants et bijoux en or, dont une bague d’une valeur de 4 millions de dollars.

Dommage total : Plus de 6 millions d’euros, selon un acte d’accusation consulté par l’AFP.

-“”Année“-

Un groupe décrit par la police comme une bande de voyous. »Année“De cette façon, il y a un soupçon d’avoir commis le plus grand braquage en France qui a blessé des individus au cours des deux dernières décennies.

Après cinq ans d’enquête, les deux juges d’instruction en charge du dossier ont indiqué vendredi que ces 11 hommes et une femme étaient particulièrement “Vol systématique avec armes“,”Enlèvement et séquestration” où “conspiration« Des criminels, le plus souvent en récidive, font suite à une demande de non-lieu, émanant principalement du parquet de Paris, prise en juin 2020.

Par conséquent, les 10 suspects de gangsters sont soupçonnés d’avoir participé d’une manière ou d’une autre au vol et à l’enlèvement de Kardashian.

Certains prévenus sont également soupçonnés de se lancer très rapidement après le braquage d’une star américaine.Nouveau projet criminel“Probablement lié à nouveau”bijoux“Par l’achat de véhicules, de caméras et d’accessoires, en plus de diverses procédures de suivi.

Les hommes n’apparaissent également que s’ils violent la loi sur les armes.

Le chef de gang présumé Aomar Aït Khadache a déclaré :Le vieux Omar« Né en 1956, il a confié aux enquêteurs avoir confié un diamant volé à une personne non identifiée et fait fondre un bijou en or.

Avec son compagnon Didier Dubruck, “yeux bleus“Et Pierre Buianere, qui avait 61 et 72 ans à l’époque.”Le vieux Omar« Et son complice est connu de longue date du milieu des bandits français. Trois hommes ont déjà été condamnés dans les années 80 ou 90 pour vol, braquage et aggravation de trafic de drogue.

La procédure a également déclaré: “Ancien Omar” : Son fils, son compagnon Christian Grotin, soupçonné de jouer le rôle de chauffeur, a été accusé d’avoir rejoint l’organisation du coup d’État en agissant.”relais“Entre Aomar et les personnes impliquées.

Autres défendeurs : Marceau Baum-Gartner, dit aussi “Nez râpé“, 67 ans. Après l’attentat, ce cache-cernes au potentiel butin s’est rendu à Anvers, en Belgique, capitale de la joaillerie, huit fois tous les deux mois.Ancien Omar“.

Après avoir trouvé ce dernier ADN dans l’un des liens qui ont contrecarré la star, la police a retrouvé d’autres membres de l’équipe, et après trois mois d’écoute et d’analyse ADN, a frappé un énorme coup net en janvier 2017. Causé. Il s’est terminé par 10 actes d’accusation.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Aucun butin n’a été retrouvé, à l’exception de la croix en diamant qui est tombée lorsque Unis Abbas, l’un des criminels partis à vélo, s’est échappé. Néanmoins, une partie importante du butin a été vendue en Belgique pour les enquêteurs qui ont saisi des centaines de milliers d’euros sur le suspect.


avis

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Journal libéral

"Si ce n'est pas faux quand de nombreux économistes prestigieux viennent dire que c'est le bon moment pour emprunter aujourd'hui, ils s'expliquent pour la mauvaise raison."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

"Au contraire, la diabolisation n'a pas retardé la montée continue des voix du Rassemblement national, devenu le Rassemblement national."Cela me rappelle Abnousse Shalmani.Abnoussé Shalmani