Compliments de l’au-delà du fils sud-africain Yanny Dupressis

Un drame familial qui affecte le monde du rugby. Pilier Janny du Presis, ancien joueur des équipes nationales de Montpellier et d’Afrique du Sud, a perdu mardi un bébé d’un an dans la piscine de ses parents à Krugersdorp près de Johannesburg. La mort est survenue le jour du 39e anniversaire du joueur et a été révélée par les médias locaux mercredi. Citoyen, ému de nombreuses personnalités de ce sport.

Son ex-équipe Ero, qui a joué de 2015 à 2019 et a affronté Castor lors de la finale du Top 14 2018, a publié un message de condoléances sur Twitter. “L’ensemble du MHR fait partie de la tristesse de Yanny Dupressis et de toute sa famille”, a écrit le club montpelliérain sur ce réseau social.

“J’ai été bouleversé par cette horrible nouvelle pour mon frère de bras Janny”, a déclaré Frederick Miharak, son ancien coéquipier des Natal Sharks et ancien demi d’ouverture français, jeudi matin. “Nos pensées et nos prières”, a ajouté un ancien joueur toulousain. Le rival historique sud-africain All Blacks a également envoyé un message de condoléances sur Twitter, expliquant que “nous envoyons notre amour et nos pensées à Yanny Dupressis et à sa famille en cette période difficile”.

Les Springboks, devenus champions du monde en 2007, ont également répondu mercredi après-midi par l’intermédiaire de l’expérimenté Duane Vermeulen. “Nous nous sommes réveillés ce matin avec cette information très triste, et nous pensons à cette famille”, a déclaré Third Line d’Afrique du Sud. C’est une période difficile, alors je vais vous soutenir. Je ne peux pas imaginer ce que Johnny et sa famille auraient à vivre. Après une telle perte, je ne peux même pas comprendre ce que je ressens. “”

“Nous leur adressons toutes nos condoléances”, a expliqué le joueur qui a choisi de défier l’Angleterre samedi. Je comprends que c’est une période très difficile. Son ancien partenaire de première ligne, Tendai Mtawarira, a déclaré qu’il avait “le cœur brisé”.