Coronavirus: le Bayern Munich menace de baisser les salaires des athlètes non vaccinés en quarantaine

Le cas du joueur du Bayern Munich Joshua Kimmich, qui a choisi de ne pas se faire vacciner pour des “raisons personnelles”, a suscité un vif débat en Allemagne face à une nouvelle vague d’épidémies de Covid-19.

L’international allemand (64 sélections), 26 ans, a été placé en quarantaine pour la deuxième fois vendredi en raison d’une nouvelle exposition au Covid-19. Il venait de sortir de la quarantaine mardi après avoir contacté son coéquipier Niklas Süle, testé positif la semaine dernière.

lire.Toutes les informations Covid en quelques minutes

Choupo-Moting et Cuisance, également dans le Finder bavarois

Bild am Sonntag a assuré dimanche qu’il avait décidé de baisser le salaire des sportifs non vaccinés et a fait réagir son club isolé, comme Kimmich. Selon un magazine hebdomadaire allemand, des responsables bavarois ont informé des joueurs et quatre coéquipiers que leurs salaires baisseraient lorsqu’ils seraient placés en cellule.

Les Allemands Serge Gnabry et Jamal Musiala, ainsi que les anciens joueurs du PSG Eric Maxim Choupo Moting et l’ancien milieu de terrain de l’OM Michaël Cuisans, sont d’autres joueurs bavarois non vaccinés. Le Bayern s’est refusé à tout commentaire après sa défaite face à Augsbourg (2-1) vendredi sans Kimmich lors du premier tour de la 12e journée de Bundesliga.