Coupe de France : Sans relâche, le Paris FC bat Cayenne 14-0 !

On ne sait pas si Gaianese de Cayenne a des souvenirs impérissables de son voyage à Paris. Débutant par une vidéo d’encouragement de Karim Benzema sur les réseaux sociaux, leur journée de fête s’est transformée en petit cauchemar à Charlestifield. Réduit à 10 après l’expulsion de son gardien en fin de première période, Cayenne a cassé pour repartir coriace… 14-0 ! L’attaquant du Paris FC a gardé ses statistiques et sa confiance en lui et a continué d’avoir une belle série en Ligue 2 (trois victoires consécutives) avant d’accueillir Bastia à Charleti vendredi prochain (21h).

Choses dont il faut se rappeler

Le Paris FC s’est bien amusé. Des habitants de L2 ont aligné une équipe de remodelage organisée par le jeune Yoan Koré (17 ans) sur plusieurs titulaires (Demarconnay, Siby, Chergui, Camara) ou bancs (Hanin, Guilavogui, Caddy…). Première fois en tant que professionnel. Après plusieurs tentatives pour faire poignarder le ballon de Jaouen Hadjam (9e), le Parisien a réussi à s’imposer écrasante sur une belle frappe de Mustafa Name (1-0, 26e) jusqu’à la 26e minute. Après l’expulsion du gardien de Cayenne et son coup franc nommé (2-0, 44e), le Paris FC s’est montré impitoyable avec 12 buts en seconde période.

Lamin Diaby Fadiga, qui a joué à la 62e minute depuis qu’il a quitté le Groupe Pro pendant un mois en septembre et qu’il a été détenu par l’Équipe Réserve (N3), a inscrit un triplé à la 12e minute (65, 70, 77). Comme Morgan Giravogi. Migouel Alfarela est mécontent depuis quelques semaines et se tait depuis la première journée de L2, marquant le double de Gaëtan Laura, qui n’a plus marqué depuis le 16 août. Thierry Laurey a lancé le milieu de terrain Noe Masebo (20 ans) pour la première fois en tant que professionnel et a fait sa deuxième apparition en Coupe de France (après la berline) et le défenseur Lou Diwan Gejo (17 ans) des rizières.

Faits du match

Le gardien gaïanais Stephen Roman, bien parti, a été expulsé après une faute à l’extérieur de la surface de Gaetan Laura (42e). Dans le coup franc, son successeur, Nathaniel Alexis, qui n’a pas encore touché le ballon, doit s’incliner sur une frappe de Mustafa Name (2-0, 44e). Déjà confronté à des difficultés, le CS Cayenne s’est logiquement et physiquement craqué 10 à 11 en seconde période.

Joueur : nom de Mustafa

L’International du Sénégal, partant pour la Coupe d’Afrique des Nations (9 janvier-6 février), était ravi d’enregistrer un triplé. Après une belle frappe des 20 mètres (26e), un coup franc direct (44e), et un ballon à la traînée insuffisante qui dégage dans cette surface (52e). Après avoir débloqué la situation, un milieu défensif a joué 4-0 à la 62e minute, laissant ses coéquipiers continuer le festival.

Nombre : 14

Le nombre de buts marqués par le Paris FC. La plus grande victoire de son histoire.

Feuille de match

Paris FC (L2)-CS Cayenne (R1 Guyane) : 14-0 (2-0)

Arbitre : M. Miguel Gory.

le but. Noms (26, 44, 52), Diakite (56), Diabi Fadiga (65, 70, 77), Alfa Rera (71, 76), Guilavogui (74, 84, 86), Laura (82, 88).

Expulsion. Cayenne : Romain (42e).

Paris FC : Filipovich-Colle, Bernauer, Kante (cap.) (Geho, 62e), Hajam-Name (Diaby Fadiga, 62e), Demoncy, Diabite (Mesebo, 62e)-Alpha Rera, Laura, Lopez (Gibalogui, 34e) . Entrée : Raleigh.

Cayenne : Roman-Minebre, Joigny, Hospice (Matias, 69e), Juan-Charm (Silva Ferreira, 25e), Raymond, Edweage, Desmangle (Tiseland, 69e)-Issolat, Habran (Alexis, 44e). Entrée : Falgayrettes.