Coupe de France : Versailles, le nouveau roi des Yvelines après avoir éliminé Poissy

L’emplacement de l’amateur leader de son groupe en N2 et désormais qualifié pour le 32e de finale de Coupe de France… Rachat par le groupe immobilier Fiducim-Ville et SAS (Société Par Action Simplifie) Il se passe réellement quelque chose à Versailles). Dans ce club, je dors depuis longtemps à l’ombre du château, et c’est un peu tacite. Même si le nombre de personnes est moins important que prévu (froid ? Prix du billet ?), le derby de 78 de ce Poissy n’a pas connu une telle ambiance au stade de Montbouron pour la première fois depuis longtemps.

Après plusieurs incidents en championnat, les supporters de Poissy se sont sagement placés devant la tribune principale. Versailles Copp est entièrement composé de jeunes du club. Outre le stade, qui n’est pas homologué aux niveaux ci-dessus et il est actuellement impossible de faire la lumière à proximité de la salle, Loisoleil donner à ce club une impulsion populaire est un nouveau défi. Actionnaire ambitieux. “Leur projet est intéressant et fera parler Versailles d’une autre manière, mais il faudra beaucoup de temps pour créer une véritable identité et attirer les gens”, a déclaré cet habitué du stade.

Côté VIP, le comic Booder augmentera le nombre de selfies sur le stand. Cependant, il commence à soutenir l’entraîneur de son ami Poissy, Walid Icool. Jean-Luc Alibert, le nouveau directeur général de Versailles, est à Londres pour commenter Chelsea-Manchester United. Mais visiblement nerveux, il multiplie le texte pour suivre à distance l’évolution de la partition.

Sur le terrain, vous vous en doutez, on assiste à un vrai match de coupe. Il y a eu quelques conflits entre les deux clubs ces dernières semaines. Les dirigeants de Poissy ont reproché aux adversaires de Versailles d’avoir tenté de corrompre certains de leurs joueurs… L’ancien milieu de terrain du PSG, Poissy Clément Chantôme, le capitaine de l’équipe est souvent entouré de masses. Le jeu est nerveux.

La tension monte après le rejet du but de Poissy

Le Corse Christopher Ibai, meilleur buteur à Versailles (6 buts) en championnat mais remplacé par un coup d’envoi, a lâché l’équipe au terme d’une belle action collective (1-0, 75e). Après l’égalisation de Poissy refusée hors-jeu, les tensions étaient à nouveau plus vives (77e). L’entraîneur de Poissy Walid Aïchour est à ses côtés. A la dernière minute, Dan Delaunay remporte le duel avec Capo Silva et maintient sa qualification versaillaise (1-0). Le gardien était l’un des héros de Lumily la saison dernière qui a atteint les demi-finales de la Coupe de France. Drone, victime du Covid à son arrivée à Versailles, n’a pas joué en championnat et n’a joué que des matchs de coupe.

Dans le vestiaire, les actionnaires Christoph Petit et Julian Redon viennent féliciter les joueurs. Le maire de Versailles, François de Magier, l’accompagnait, et sa participation au stade est assez rare… “C’était un match indécis”, a déclaré Youssef Chibi, entraîneur de Versailles. Je peux comprendre la frustration de Poissy. C’était dur, mais j’ai pu montrer ma détermination. Après la première défaite à Khan, ce type de match prépare le prochain match de championnat. Je suis une personne dans ce domaine. Je n’ai pas commenté ce que j’ai entendu récemment. Mais ce que je vois, c’est qu’aujourd’hui nous étions fiers de tout le club et avons pu nous fédérer autour de l’équipe première. Le plus important pour moi est la cohésion et je veux continuer dans cette voie. “”

Maël Durandde Gevigney (22 ans), élève à l’École de kinésithérapie, est le capitaine de Versailles. « C’est super de voir son club formateur évoluer de la sorte, avoue-t-il. Aujourd’hui, c’était un combat, et nous avons tout donné. Cette saison (entraînement du matin) s’est déroulée dans les meilleures conditions. Quand de telles personnes arrivent au club, nous devons les faire sortir et lui obéir. En 32e de finale, une grosse équipe serait bien, mais pas toujours favorite. “”

Feuille de match

Versailles (N2)-Poissy (N2) : 1-0 (0-0)

Public : 800

Arbitre : M. Prévot.

but.. Ibaï (75e).

Attention.. Versailles : Kesch (30e), Poissy : Arnaud (68e), Sébastien (80e), Dembele (90e).

Versailles : Delaunay-Pham Ba, Durand de Gevigney (cap.), Gnahoré, Traoré-Vieira, Diarrassouba (Berkak, 70e)-Kerkour (Fardin, 82e), Michel, Kheche (Ibayi, 70e)-Djoco (Alledji, 87e) Place) . Entrée : Chibi.

Poissy : Thumarin-Thetika (Sebastio, 68e), Konté, Rouane, Skolski-Chantôme (cap.), Gassama, Dembele-Touré, Sylva, Djedje (Arnaud, 64e). Entrée : Aïc heure.

Dans un autre match dimanche, Shatu (R1), qui menait 3-1 et s’inclinait face à Chartres (N2) 4-5.

Le 32e tirage au sort de la finale aura lieu ce lundi (19h) au Parc des Princes, marquant l’entrée du club de L1. Outre le PSG, il y a cinq équipes franciliennes : le Paris FC, le Red Star, Créteil, Versailles et Lina Monteli.