Coupe du monde 2022 : 13 pays passent les qualifications, l’Afrique connaît tous les playoffs… le point sur les qualifications

A un peu plus d’un an de la Coupe du monde 2022 (21 novembre au 18 décembre 2022), où se réunissent 32 pays, 10 équipes ont déjà passé le tour de qualification en Europe. Sautant à la recherche de cinq endroits sur le continent, et l’Argentine rejoignant le Brésil en Amérique du Sud. C’est le continent de point pour chaque continent.

Europe (13 sites qualifiés, 10 pays déjà qualifiés)

Le Danemark est devenu le premier pays à débarquer des billets le 12 octobre. Puis mardi, il a été imité par neuf équipes d’Allemagne, de France, de Belgique, de Croatie, d’Espagne, de Serbie, d’Angleterre, de Suisse et enfin des Pays-Bas.

Les deux premières équipes des 10 équipes classées deuxième (Portugal, Suède, Italie, Ukraine, Pays de Galles, Écosse, Turquie, Russie, Pologne, Macédoine du Nord) et la dernière Ligue des Nations non qualifiée (République tchèque et Autriche). Marche jusqu’au barrage.

Il est ensuite divisé en trois tables de quatre équipes. Au sein de chacune d’elles, les demi-finales (24 et 25 mars) et les finales (28 et 29 mars) se dérouleront en un seul match avec prolongations et tirs au but. Les trois derniers billets européens seront envoyés aux vainqueurs des trois finales.

Afrique (5 sites qualifiés, aucune équipe qualifiée)

Le deuxième tour des qualifications s’est terminé mardi. L’Algérie, le Nigeria, la Tunisie et le Cameroun ont rejoint les six autres équipes (Mali, Egypte, Sénégal, Maroc, Ghana et République démocratique du Congo) qui ont participé aux troisième et dernier tours de qualification après avoir terminé en tête du groupe. rizière. ..

Ces 10 équipes participeront aux playoffs sous la forme d’un match aller-retour qui déterminera les cinq qualifiés du Qatar. Le tirage au sort de ces rencontres aura lieu le 18 décembre à Doha.

Amérique du Sud (4 ou 5 sites éligibles, 2 pays déjà éligibles)

Le Brésil, qui n’a jamais manqué la finale de la Coupe du monde, a battu la Colombie le 12 novembre pour confirmer son billet pour le Qatar. Il a rejoint l’Argentine mardi. Malgré un match nul face à Celesao à domicile (0-0), l’Argentine a profité des Miss Étapes au Chili, en Colombie et en Uruguay pour valider officiellement le billet quatre jours après la fin. L’Équateur, qui a remporté le Chili, a fait un grand pas vers l’obtention d’un troisième billet. Le lieu de la finale des qualifications directes et le lieu des éliminatoires intercontinentaux seront âprement disputés entre la Colombie, le Pérou, le Chili, l’Uruguay et même la Bolivie à deux points.

Asie (5 ou 6 sites qualifiés, pays déjà qualifiés)

Le pays hôte, le Qatar, a déjà le billet en poche. Actuellement, 12 équipes participent aux troisième et dernier tours de qualification, qui se termineront en mars 2022. Ces équipes seront réparties en 6 groupes et participeront à des matchs aller-retour. Les deux premiers de chaque groupe se rendent au Qatar. Six jours sur dix, l’Iran et la Corée du Sud ont une marge plus importante dans le groupe A, l’Arabie saoudite dominant le groupe B devant le Japon, suivie de l’Australie.

Les deux tiers (désormais Groupe A Emirates et Groupe B Australie) s’affronteront dans un match aller-retour, le vainqueur participant à un playoff intercontinental aller-retour avec des représentants de l’Océanie, de l’Asie ou de la Concacaf.

Amérique du Nord, centrale, Caraïbes (3 ou 4 emplacements éligibles, non ciblés)

Huit équipes s’affronteront lors de la ronde finale du mini-championnat de 14 jours se terminant le 30 mars. Les trois premiers (Canada, USA, Mexique après 8 jours) se rendent au Qatar. L’équipe classée 4e (maintenant Panama) participera à un barrage intercontinental.

Océanie (0 ou 1 place qualificative, pas de qualification)

En raison du Covid-19, je n’ai pas pu obtenir la qualification qui devait débuter en septembre 2020. En septembre, l’OFC, filiale du football de la région, avait annoncé qu’elle organiserait un tournoi de qualification au Qatar en mars 2022, en accord avec la Fifa. Le gagnant participera à un barrage intercontinental.