Covid : l’Allemagne dépasse les 100 000 morts avant l’arrivée du nouveau gouvernement

L’Autorité fédérale de la santé (RKI) a annoncé que plus de 100 000 personnes sont décédées à Covid-19, en Allemagne, exactement 100 119 et 351 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures depuis le début de la pandémie.

Un jour, RKI a également dénombré 75 961 nouveaux contaminants. C’est le nouveau plus haut alors que la plus grande économie d’Europe craint la saturation des hôpitaux. L’incidence sur 7 jours a également atteint un niveau record de 419,7.

L’Allemagne a mieux survécu à la première vague de la pandémie que tout autre pays européen, mais la situation a rendu difficile pour la nouvelle coalition gouvernementale de prendre la tête du pays en décembre.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Plus généralement, le Vieux Monde est actuellement la région du monde la plus touchée par la pandémie, avec plus de 2,5 millions de cas enregistrés et près de 30 000 décès la semaine dernière. Et cette tendance ne cesse de s’accentuer, notamment dans les pays où les taux de vaccination sont les plus bas.

Le coronavirus a tué plus de 5,16 millions de personnes dans le monde depuis fin 2019, selon les rapports de l’AFP de sources officielles. Cela comprend près de 1,5 million de personnes en Europe.

-“”Situation grave“-

Pour la première fois mercredi, l’incidence en Allemagne a dépassé la barre des 400 infections pour 100 000 habitants en sept jours. Dans certaines régions, des restrictions strictes ont été rétablies pour arrêter la quatrième vague des infections les plus fortes depuis l’émergence du virus.

Environ 69 % de la population allemande est entièrement vaccinée, atteignant 75 %, moins que dans d’autres pays européens comme la France.

“”La situation est grave“Après l’accord de coalition entre les Verts et le Parti libéral-démocrate, Olaf Scholz, futur leader social-démocrate du gouvernement, a reconnu mercredi avoir promis :”Faire tout« Face à une pandémie.

Cependant, la coalition New Deal semble avoir écarté jusqu’à présent l’idée d’un confinement étatique, s’appuyant sur la généralisation des parcours de santé dans les lieux culturels et des restrictions de transports et d’accès non vaccinés, par exemple pour la vaccination. ..

L’Allemagne dit “étudier“Finalement”expansion“Les obligations de vaccination qui seront appliquées dans l’armée et bientôt dans les établissements médicaux seront débloquées d’un milliard d’euros pour le personnel soignant et les assistants”, a déclaré Schortz.

Le gouvernement à la retraite de la chancelière Angela Merkel a prolongé jusqu’au mercredi avril 2022 les aides accordées aux entreprises touchées par la fermeture ou la perte de revenus, ainsi que le régime de chômage partiel.

-Avertissement européen-

Selon l’OMS Europe, le Covid-19 pourrait tuer 700 000 autres personnes sur le continent d’ici le printemps.

La vague européenne est décrite selon des organisations du monde entier par une combinaison d’épidémies de variante delta, de taux de vaccination inadéquats et d’atténuation des mesures anti-covid.

Dans l’Union européenne, 67,7 % de la population est vaccinée deux fois, mais il existe des différences significatives d’un pays à l’autre. Selon les chiffres de mardi, seuls 24,2% des Bulgares sont vaccinés contre 86,7% des Portugais.

Le continent est maintenant “instamment« Des mesures pour freiner la nouvelle vague de Covid-19 ont mis en place mercredi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), l’agence de santé de l’UE chargée de l’épidémie.

En particulier, la variante delta hautement contagieuse a réduit l’efficacité du vaccin contre la transmission de la maladie à 40%, a souligné le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Gebreyes.

Certains pays, comme la Slovaquie et l’Italie, ont des restrictions supplémentaires. La France a déclaré jeudiRenforcer votre parcours de santé“.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Cependant, la lutte contre la pandémie doit aussi faire face au réveil des mouvements anti-restrictions parfois violents en Autriche et aux Pays-Bas ces jours-ci.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski