Covid : le gouvernement vote pour les rappels et les laissez-passer sanitaires

Le ministre de la Santé Olivier Véran s’exprime à midi pour présenter de nouvelles mesures visant à faire face à la crise sanitaire, mais selon la santé publique française, le nombre de cas augmente très rapidement en France depuis plusieurs jours et atteint mercredi 32 591 nouvelles pollutions, le plus haut depuis 24 avril.

Des sources parlementaires et gouvernementales ont indiqué à l’AFP que M. Belan précisera qui recevra le rappel du vaccin anti-covid (appelé le troisième) dans les semaines à venir.

9MF94B Actuellement, non seulement les personnes de plus de 65 ans, mais aussi les personnes à risque et les aidants peuvent en bénéficier. Il sera accessible aux personnes de plus de 50 ans à partir du 1er décembre, et le ministère de la Santé a recommandé de l’étendre à plus de 40 ans vendredi la semaine dernière.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

À compter du 15 décembre, l’efficacité du Parcours Santé pour les personnes de 65 ans et plus est assujettie à un rappel de vaccination 6 mois après la dernière injection.

Comme l’envisagent deux récents organes consultatifs, le Conseil scientifique et le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, les cadres sont déterminés à aller plus loin en s’ouvrant rapidement à tous les adultes, selon des sources gouvernementales.

Selon deux sources parlementaires, l’écart entre le dernier vaccin et la dose de rappel sera réduit de 6 mois à 5 mois.

L’efficacité du test anti-Covid pour les personnes non vaccinées qui souhaitent profiter du pass santé devrait être réduite de 72 heures à 24 heures.

Nous devons faire “Peser les contraintes“Aux Français qui l’ont fait”Choix de ne pas être vacciné“, a déclaré M. Atal.

“”Les vaccins pour les enfants âgés de 5 à 11 ans sont mentionnés, mais il est dit que l’avis de l’Agence européenne des médicaments est nécessaire car les vaccins ne seront pas fournis avant 2022.», a déclaré à l’AFP le député Bertrand Puncher (Liberté et Territoire).

-Renforcement du contrôle-

Le port du masque peut être obligatoire dans tous les lieux intérieurs où un passeport santé est requis (restaurants, centres commerciaux, salles de spectacles, musées, etc.). Même dans les lieux extérieurs où les gens se rassemblent, comme les marchés de Noël, à la discrétion de la préfecture.

Il est également prévu de renforcer la gestion des cartes de santé dans les restaurants, les cinémas et les transports, et de renforcer les campagnes de dépistage dans les écoles.

“”Le constat est clair : notre épidémie s’aggrave“Le porte-parole du gouvernement Gabriel Atal, a résumé mercredi, à la sortie du Conseil des ministres et du Conseil de défense croate.

Pour les cadres, “Sauvez la saison des vacances“, a-t-il souligné.

Tenues en l’absence physique du Premier ministre Jean Castex, ces deux rencontres ont été testées positives au Covid lui-même, supprimant le couvre-feu ou le reconfinement des mannequins autrichiens.Ce faisant, le gouvernement a déjà permis de marquer la plupart. Il a fait cette mesure d’une gravité inédite en Europe quelques jours avant le début de la campagne de vaccination.

autres “Endiguement« Bien que ce ne soit pas vraiment si strict, d’autres pays comme la Lettonie et les Pays-Bas ont déjà promulgué des lois, mais cet automne, l’Europe est redevenue l’épicentre mondial de la pandémie.

Or, en France, ce type de mesure n’est pas envisagé actuellement.Ni près ni loin“, selon des sources gouvernementales.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

L’épidémie de pollution dans le pays ne s’est pas réellement accompagnée d’une augmentation des hospitalisations jusqu’à présent, malgré la récente augmentation. Le gouvernement a appelé cela “Non corrélé“En raison du taux de vaccination élevé par rapport aux autres pays européens.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski