De retour à la maison avec Sylvan Esso, où ils regardent pour voir ce qui pousse

« Nous avons réalisé qu’au lieu d’être comme une petite maison pour nos disques, nous pouvions offrir à d’autres artistes leur propre travail », explique Meath. Les artistes actuels de Psychic Hotline incluent Phil Cook, les Dead Tongues, Made of Oak de Sanborn et le trio folk de Meath Mountain Man.

Cela a conduit à une approche parfois radicale du commerce au sein du label appartenant à l’artiste. Leurs contrats comportent une ligne standard qui encourage les artistes blancs à payer 5% de leurs revenus à titre de réparations.

“Nous construisons essentiellement un empire capitaliste tout en essayant de comprendre comment faire en sorte que le capitalisme se sente mieux”, déclare Meath, pleinement conscient du conflit inhérent là-bas. Mais après près d’une décennie en tant qu’artistes discographiques, Sylvan Esso peut au moins définir certains de ses propres termes capitalistes – comme le dit Meath, « prendre l’argent que nous avons gagné et le pousser dans cette direction, juste pour voir ce que cela fait. “

L’année dernière était censée apporter un grand pas en avant beaucoup plus traditionnel pour le groupe, avec un nouvel album ambitieux, Amour libre, et une tournée pour le soutenir. Ils ont tiré le meilleur parti d’une sortie d’album pandémique de toutes sortes de manières, d’une apparition à la télévision nationale sur CBS ce matin filmé depuis un toit de Durham à une tournée de presse à domicile. Mais cela a aussi fait des ravages. « Publier le record pendant la pandémie était plus triste que je ne le pensais, mais comment pourrait-il ne pas l’être ? » dit Meath. “Je pense que j’ai été en quelque sorte en train de guérir de ça.”

Reprendre la route a été cathartique, disent-ils, et émouvant pour le public et les artistes. (« Je pleure à peu près tous les soirs », dit Meath) Ils ne font pas de rencontres dans les coulisses, essayant d’éviter ce genre d’interaction transactionnelle avec leurs fans, mais il y a toujours un lien. Il est particulièrement facile de voir quand ils interprètent “Free”, que Meath a appelé la meilleure chanson qu’elle ait jamais écrite; Meath tient un petit miroir dans sa main et attrape les lumières de la scène avec, braquant efficacement les projecteurs sur un seul membre du public à la fois pendant qu’elle chante.

Après une année au cours de laquelle leur public a entièrement existé sur les réseaux sociaux, les voilà en personne, illuminés et chantant (et pleurant) avec eux. “Voir les gens réagir à cela d’une manière qui, du moins pour moi, semble avoir complètement compris d’où cela venait, pour une chanson qui est intrinsèquement si spécifique et personnelle… c’était génial”, a déclaré Sanborn. “C’est tout ce qui m’a manqué dans le fait de jouer des spectacles en premier lieu.”

Pour Meath, la notion de savoir si les gens comprennent vraiment ou non leurs chansons se complique ; elle plaisante en disant qu’elle fait partie de la «légion des petits amers», des artistes qui sont frustrés lorsque leurs paroles sont mal interprétées ou lues à un niveau superficiel. « Peut-être que la vanité du groupe a trop de succès », suggère-t-elle. “Ce qui est, comme, ce sont des chansons amusantes et légères qui parlent de merde vraiment triste.” En tant que couple marié faisant de la musique ensemble, Sylvan Esso serait une cible facile pour les projections de rêves romantiques entre nous et le monde, ou, comme le dit Meath, “un groupe mignon et adorable qui aime la vie”. La réalité, comme pour tout mariage, est plus compliquée. Allez au bon restaurant de Durham le bon soir et vous pourriez les trouver au milieu d’une dispute (bien que, ajoute Meath, ils le résolvent généralement au moment où les entrées arrivent).

Mais alors qu’ils reprennent la route pour terminer leur tournée, il est difficile de nier la puissance de leur partenariat créatif. “Quand il n’y a que nous deux, et qu’il n’y a pas d’autres variables, au-delà du public, c’est notre point idéal”, explique Sanborn à propos de leurs émissions actuelles. Et c’est à partir de ce point idéal qu’ils continueront à se développer. En mai prochain, ils réaliseront un rêve d’un an et se produiront deux nuits dans l’historique Durham Athletic Park, amenant Yo La Tengo et Little Brother, entre autres, à se produire sur le terrain où Taureau Durham a été filmé.

Et à mesure que Psychic Hotline et Betty grandissent, il n’y a pas tant de plan pour l’avenir que de généreux espoirs, dont ils parlent de la façon dont vous pourriez parler de votre enfant. “Vous mettez en place toutes ces règles et toutes ces idées, puis vous pensez savoir quel sera le résultat, mais vous n’avez généralement pas tout à fait raison”, explique Sanborn. “Avec cet endroit, nous l’avons en quelque sorte vu devenir ce qu’il voulait être.”

Meath ajoute : « La chose que j’ai apprise maintes et maintes fois, étant une personne créative qui travaille en collaboration, vous ne pouvez pas essayer de la contrôler trop fort car vous finissez par écraser les impulsions créatives des gens qui ne sont pas vous. Vous créez l’environnement, puis vous réagissez à ce qui pousse.

Plus de belles histoires de Salon de la vanité

– Sparring et slurring avec Gore Vidal
– Comment Pickleball a séduit tout le monde, de Leonardo DiCaprio à vos grands-parents
— Kate Middleton et le prince William se tournent vers l’Amérique
– Attendez, alors les AirPod sont-ils toujours cool ?
— No More Martinis : la reine a conseillé d’abandonner sa boisson préférée
– Les trucs extraterrestres de Demi Lovato atteignent de nouveaux sommets
– Comment le FBI a découvert un Indiana Jones réel dans, de tous les lieux, l’Indiana rural
L’amour est un crime: Dans l’un des scandales les plus fous d’Hollywood
— Le guide définitif des meilleurs calendriers de l’Avent beauté de 2021
— Des archives : Distances irréconciliables
– Inscrivez-vous à « The Buyline » pour recevoir une liste organisée d’achats de mode, de livres et de produits de beauté dans une newsletter hebdomadaire.