Désactiver le pass santé ce samedi : toutes les réponses à votre question

Attention aux mauvaises surprises. À partir du samedi 15 janvier, 7 mois après avoir terminé le premier calendrier de vaccination, les adultes qui n’ont pas été infectés par le Covid-19 et qui n’ont pas reçu de rappels verront leur carte de santé désactivée. Cependant, pour ceux qui ont déjà pris la troisième dose, il n’y a pas de changement. Express fait l’inventaire.

  • Pourquoi puis-je invalider le chemin ?

Fin novembre, le gouvernement a annoncé la nécessité d’étendre le parcours sanitaire en ouvrant le rappel vaccinal à tous les adultes (qui sera bientôt remplacé par le parcours vaccinal). Ainsi, si vous n’avez pas de rappel ou d’attestation de rétablissement après être tombé malade, votre laissez-passer pourra être révoqué à partir de la date limite du 15 janvier.

  • Le rappel doit-il nécessairement avoir lieu avant le 15 janvier ?

nécessairement. La date du 15 janvier indique simplement l’entrée en vigueur du mécanisme. À partir de ce samedi, le laissez-passer sera invalidé pour ceux qui n’ont pas reçu de rappel jusqu’à 7 mois après avoir terminé leur premier calendrier de vaccination et qui n’ont pas été malades pendant cette période.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Cette échéance était déjà fixée au 15 décembre pour les personnes de plus de 65 ans et celles présentant des comorbidités qui avaient accès aux rappels en septembre. “Mi-décembre, les gens étaient inquiets (…), et en fait, vous n’avez jamais entendu parler de sauter une passe”, a pronostiqué Olivier Véran mercredi. Jusqu’à présent, 29,5 millions de personnes ont reçu des rappels depuis le lancement de la campagne le 1er septembre, et se sont depuis progressivement étendus à toutes les majors.

  • Combien de personnes peuvent être concernées par la désactivation ?

Le ministère de la Santé estime qu’entre 500 000 et 700 000 personnes qui n’ont pas de rappel vaccinal Covid-19, théoriquement, il y a un risque que leur pass sanitaire soit invalidé ce samedi. Cependant, ce nombre peut être surestimé. “Parmi ces 500 à 700.000, il y en a pas mal qui ont montré une infection et n’ont pas encore mis de preuve d’infection dans le dispositif Tous Anti Covid”, a indiqué mercredi Olivier Véran.

Express

  • Et si vous n’étiez pas vacciné ?

Si non vacciné, les règles restent les mêmes. Les parcours de santé sont valides même si un résultat négatif est présenté par PCR, test d’antigène ou autotest effectué sous la supervision d’un professionnel de la santé. Sa durée de validité reste de 24 heures après la collecte. Dans un premier temps, le gouvernement a également annoncé la mise en place d’un laissez-passer de vaccination le 15 janvier, mais le calendrier a été retardé en raison de l’échec du débat parlementaire. Pour le moment, aucune nouvelle échéance n’a été annoncée.


avis

Chronique

François Bazin, essayiste et journaliste spécialisé en politique.François Bazin

Chronique

Christophe DonateurChristophe Donateur

Chronique

Chronique des donateurs Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristophe Donateur

Chronique

Sylvain Chute