Directement. OL-OM arrêté : Ruddy Buquet affirme ne pas approuver l’annonce de la réouverture des enceintes

Indispensable

  • L’impact de Ligue 1 OL-OM a été interrompu dimanche soir après quatre minutes de jeu. Dimitri Payet a reçu une bouteille d’eau jetée au visage par un supporter lyonnais en tribune.
  • Il a fallu près de deux heures pour que le match soit définitivement annulé, et il y avait toujours un mystérieux “visage” de l’arbitre.
  • Les Actions Disciplinaires se réuniront à la LFP à 13h00 ce midi pour entendre les histoires de divers protagonistes incohérents les uns avec les autres dimanche soir.
  • Encore une bévue pour les autorités françaises du football et sommées de réagir et d’engager une réforme radicale de la sécurité des stades.

Suivez l’événement du jour en direct.

10h30. Que dois-je attendre du comité d’action disciplinaire? L’affaire est jugée depuis quelques semaines et il est temps d’entendre tout le monde. D’ici là, le Groupama Stadium ne devrait pas échapper à un huis clos totalement total.

10h20. “Je suis triste de la situation.” Bruno Guimarães de l’OL Brésil est l’un des rares joueurs à qui parler après ce match en demi-teinte. “Ce soir, nous avons perdu contre le football et tous ceux qui aiment le football. Nous aurions dû faire un grand match avec deux équipes avec leur propre façon de jouer, mais nous sommes attristés par la situation.”

“A vos côtés, le capitaine”, a écrit Marseille Alvaro Gonzalez sur Instagram, avec une photo de Dimitri Payet au sol.

10h05. Demain, une réunion aura lieu entre le ministère des Sports et le ministère de l’Intérieur.

10h. Selon ce dernier, la dame de bureau a annoncé la reprise du match sans l’accord de l’arbitre. Dimanche soir, Rudy Buke a laissé entendre dans Prime Video qu’il avait depuis un certain temps estimé que redémarrer le jeu éviterait un débordement supplémentaire sur le stand. Cela pourrait expliquer son “sur le visage”. Mais sans confirmer explicitement dimanche soir qu’il a donné son accord à l’annonceur lors de la première annonce de la reprise du match. Rudy Buke est catégorique ce lundi matin.Il insiste que RMC sport Je n’ai jamais approuvé ce discours. Lequel déclenche un coup (bluff ?) de la direction lyonnaise ?

9h50 Personne ne veut prendre ses responsabilités.. Le comité d’action disciplinaire se réunit aujourd’hui. Vous entendrez parler des différents acteurs de ce match, notamment la préfecture, les arbitres et les présidents de clubs. Tout le monde a blâmé la faillite et pourquoi il a annoncé la reprise du match à 22h15 dimanche soir, et a finalement été battu 30 minutes plus tard. Auras et le Gouverneur d’un côté, Rudy Buke et la LFP de l’autre… Résumez tout ici.

9h45 Deux hommes toujours détenus par la police à Lyon.. Quatre personnes ont été arrêtées dimanche soir après le coup d’envoi. Le suspect, qui a jeté une bouteille sur le milieu de terrain marseillais Dimitri Payet, soupçonnait un homme de 17 ans d’avoir consommé de la fumée, affirmant “la violence par arme à destination d’un complexe sportif”. Deux hommes de 18 ans arrêtés pour avoir utilisé des grenades fumigènes ont été relâchés quelques heures plus tard.

9h35. Un résumé de cette nuit omniprésente. A lire ici.

9h30 du matin. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce live. Nous travaillerons avec vous pour tordre et retourner le fichier OL-OM. Hier soir, l’impact de cette L1 a été stoppé quatre minutes après l’attaque de Dimitri Payet. Sports et institutions publiques ont de nouveau montré une contradiction majeure trois mois après le grand incident de Nice.