Elon Musk vend près de 7 milliards de dollars d’actions Tesla (et ce n’est pas fini)

Dans de nombreux cas, la décision d’Elon Musk est étonnante. Rien que vendredi, le PDG de Tesla a vendu 1,2 million d’actions de sa fiducie pour plus de 1,2 milliard de dollars, selon un document publié vendredi soir par la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine. Ce total s’ajoute aux autres ventes de la semaine. Au total, le quinquagénaire a vendu plus de 6,3 millions d’actions de constructeurs de véhicules électriques, dont environ 4,2 millions étaient en fiducie. Le total d’environ 6,9 milliards de dollars qu’il en a retiré devrait coûter au moins 1,4 milliard de dollars au titre des impôts sur les gains en capital.

En termes de valeur, c’est l’une des plus grosses cessions observées dans une période aussi difficile, sans contrainte ni dans les limites de l’immobilier. Mais si Mask n’avait pas prévenu le marché de ses intentions, il aurait pu en savoir plus. Samedi dernier, des passionnés de cascadeurs ont commencé à enquêter sur son compte Twitter pour voir s’il devait abandonner 10% des actions de Tesla, pour s’assurer qu’il n’était pas blâmé pour avoir vendu au prix le plus élevé. “Quel que soit le résultat, je respecte les résultats de ce sondage”, a-t-il écrit. Environ 57,9% des 3,5 millions d’électeurs ont répondu positivement.

Un millionnaire d’Afrique du Sud a ajouté : “Je ne suis pas payé en espèces ou en bonus. Je n’ai que des actions, donc la seule façon de payer des impôts personnellement est de vendre des actions. J’ai réalisé que Mask avait des impôts à payer. En septembre, Mask a eu la possibilité d’acheter des actions Tesla conformément à un package salarial convenu en 2018, qui offre une option de PDG si Tesla atteint certains objectifs financiers. millions d’actions pour 6,24 $ pièce – et il doit payer de lourds impôts sur son acquisition Sans parler des impôts que le président Joe Byden pourrait devoir payer s’il réussit à mettre en œuvre ses grandes réformes fiscales.

L’automne de l’action

A l’ouverture de Wall Street lundi, le titre avait déjà dégringolé, il a donc vendu sa participation à perte par rapport à la semaine précédente et après 11 semaines consécutives de croissance en hausse. Il a définitivement perdu des centaines de millions de dollars alors que les actions ont chuté de 15,4% en une semaine. Mais malgré cette perte, Tesla continue d’être le constructeur automobile le plus précieux au monde.

Musk a déclaré dans un tweet qu’il voulait vendre 10% de sa participation. Cette semaine, il a vendu 6,36 millions, il doit donc encore renoncer à près de 10 millions pour maintenir son engagement.

Cela peut parfois sembler fantastique, mais l’homme le plus riche du monde détient 1,22 million d’actions Tesla en libre accès, plus 166,2 millions d’actions en fiducie, vendredi. La valeur totale de Tesla dépasse 1 000 milliards de dollars.