Emmanuel Macron présente mercredi ses vœux à l’armée en Alsace

Emmanuel Macron présente mercredi ses voeux aux militaires du camp d’Oberoffen près de Haguenau (Oran) après avoir prononcé un discours devant le Parlement européen pour lancer la présidence française du Conseil de l’Union européenne. ce vendredi.

A moins de trois mois de l’élection présidentielle, pour ces dernières volontés au monde militaire pour un quinquennat, le chef de l’Etat se rendra sur une base militaire après s’être rendu à Brest en janvier 2021.

Comme le veut la tradition, Emmanuel Macron doit profiter de l’occasion pour dresser un panorama des grands enjeux militaires, des enjeux budgétaires à l’intervention au Sahel. Parallèlement, Paris s’est lancé dans une restructuration à grande échelle de l’opération Barkhane sur fond de fortes tensions avec le parti au pouvoir. Au Mali.

Emmanuel Macron est prévu en milieu d’après-midi à Haguenau, où sont basés le 2e régiment Hasser et le 54e régiment des transmissions. Selon l’Elysée, après l’honneur militaire, il lui est “présenté des actions militaires pour mieux comprendre et prévoir la crise dans un contexte d’évolution puissante de la forme du conflit”.

Relation pacifique

Il prononcera un discours à 19 heures devant des officiers clés, dont la ministre des Armées Florence Parli, la vice-ministre Geneviève Darieussec, Brigitte Klinkelt (insertion), et le chef d’état-major Thierry Burghardt. Il mentionnera certainement les compliments payés par l’armée. Deux soldats du 2e Régiment Hasser ont été tués au Mali en janvier 2021.

Emmanuel Macron entretient désormais une relation assez apaisée avec le monde militaire après le début d’une tempête de son quinquennat, caractérisée par le départ tonitruant du général Pierre de Villiers en 2017. Je la garde.

Le budget 2022 des armées augmentera pour la troisième année consécutive à 40,9 milliards d’euros (+ 4,3 % en un an), suivant la trajectoire fixée par la loi de programmation militaire 2019-2025.

Avant Haguenau, le chef de l’Etat a été accueilli au Parlement européen (PE) à Strasbourg à 11h00 et a présenté les grandes priorités de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, qui a débuté le 1er janvier avant d’échanger avec les législateurs. . Les Européens se sont réunis en session plénière devant Ursula Von der Leyen, la présidente de la Commission européenne.

Il se rendra également au PE lundi en fin de journée après un déplacement à Oran sur l’économie et assistera à la cérémonie en l’honneur du président du Parlement David Sassori. 1 semaine.