Emmanuel Macron sera récupéré au Vatican le 26 novembre

Emmanuel Macron sera reçu par le pape François lors de son déplacement à Rome au Vatican le 26 novembre, a annoncé jeudi l’Elysée, confirmant une information de traverser.. C’est la deuxième fois que le Président de la République rend visite à la Divinité Souveraine.

La semaine prochaine, le chef de l’Etat français se rendra en Croatie pour la première fois depuis l’indépendance en 1991, puis en Italie dans le cadre d’une tournée visant à “préparer le président français du Conseil de l’Union européenne (UE)”. Il débutera le 1er janvier pour 6 mois et rendra compte de la présidence de la France. Cette audience personnelle devrait être l’occasion pour Emmanuel Macron de tendre la main au Pape et de lui répéter pourquoi ce n’était pas en janvier pour qu’il vienne bientôt en France.

Crise sanitaire, crise environnementale, inégalités persistantes, flux migratoires… Un sujet entre les deux hommes qui pourrait éventuellement aborder la difficile reconstruction de l’église de France après l’annonce de nombreux scandales.Les problèmes ne manquent pas. C’est dans le rapport Sauvé.

Selon La Croix, les deux hommes se sont parlé cinq fois au téléphone au cours de leur mandat de cinq ans et étaient toujours liquides. Emmanuel Macron avait déjà rencontré le Pape en juin 2018 et avait eu un long entretien avant que Brigitte Macron et la délégation française ne soient présentées au chef de l’Église catholique. Emmanuel Macron lui a fourni la première version originale du Journal d’un curé de campagne de Georges Bernanos, datant de 1949. En retour, une personne appelée le « Pape pauvre » a offert au président français la médaille de Saint Martin, l’évêque de Tours, qui a partagé son manteau avec le pauvre d’Amiens, la ville natale de Macron. “C’est la vocation du pouvoir de protéger les pauvres… e tutti siamo poveri” (et nous sommes tous pauvres), lui a glissé François.