Equipe de France : Keira Hamlawi et Aminata Diallo absentes de la liste de Colin Deacon

Sans surprise, ils ne sont pas là. La sélectionneuse des Bleus, Corinne Deacon, a annoncé mercredi la liste finale de l’année pour affronter le Kazakhstan et le Pays de Galles lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2023 les 26 et 30 novembre. Les milieux de terrain du PSG Kheira Hamraou et Aminata Diallo ne participent pas à ce groupe.

Le premier joueur (36 sélections, 3 buts), revenu en équipe de France en octobre et forfait, a été battu dans la nuit du 4 au 5 novembre, au terme d’une soirée avec ses coéquipiers à Paris reçue. Aminata Dialo, qui était détenue par la police dans cette affaire, l’a laissée libre il y a une semaine.

Les joueurs du PSG sont « touchés »

Ni l’un ni l’autre n’a joué lors de la déroute du PSG (6-1) sur la pelouse de Lyon dimanche soir et ne figurera pas dans le groupe qui s’est rendu à Madrid pour jouer contre le Real en Ligue des champions jeudi soir.

Interrogée sur l’incident, Corinne Diacre évoque le “traumatisme aussi bien physique que psychologique” qu’a subi Hamrawi, et les joueurs parisiens “affectés” par l’incident “choisi” pourraient faire une rupture de club. Je présume que je suis très heureux de pouvoir venir et pouvoir venir en équipe de France.” L’entraîneur des Bleus n’a plus voulu évoquer cette question et a juste regretté la mauvaise réputation donnée au football féminin.

Six membres de l’effectif parisien ont été élus à ces deux conférences : Elisa de Almeida, Sakina Kalchawi, Grace Gayoro, Sandy Baltimore, Kadidiatou Diani, Marie Antoinette Katoto… Ce dernier a également remporté un doublé fin octobre au Kazakhstan lors du dernier match des Bleus.

Grège Mubockback

Si deux joueuses de l’OL, l’ancienne capitaine française Amandine Henry et l’attaquante Eugénie Le Somer, n’ont pas encore été élues, l’une de leurs coéquipières reviendra dans le groupe français. Il a raté la saison dernière en raison d’une rupture du tendon d’Achille gauche, et le défenseur Greige Mbock est de retour.

La capitaine de l’équipe de France Wendie Renard, qui n’a plus joué depuis la mi-septembre en raison d’une blessure à la cuisse, est absente. Mais si elle n’est pas entrée dans la pelouse, elle a fait partie du groupe de l’OL et a été battue mercredi soir en Ligue des champions à Munich (1-0).