Fermeture du sous-traitant automobile SAM : “défaillance”, avoue Le Mer

“”Nous ne décevons pas nos employés et nous devons fermer le terrain industriel, pas parce que le SAM est fermé.», a déclaré Le Mer à la presse lors de son déplacement à Toulouse.

La veille, le tribunal de commerce de Toulouse a scellé la liquidation immédiate de la justice et la suspension immédiate des activités de fonderie après que Renault, seul mandant de SAM, ait refusé de soutenir le seul projet d’acquisition.Ne présentait pas d’exigences de durabilité et de sécurité“.

Une décision qui a suscité colère et étonnement chez quelque 350 salariés travaillant à l’usine Vivier dans une zone d’emploi touchée par Decazville.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Cela fait deux ans que nous combattons mon équipe dans la province pour trouver un repreneur solide.Par conséquent, il s’agit d’un échec pour terminer le règlement à la fin du cours“, a admis Bruno Le Mer.

Selon lui, ce résultat est surtout “Investissement insuffisant« Ces dernières années, la transition technologique s’est accélérée sur le terrain.

Le ministre s’est engagé à apporter un soutien financier.»Ceux qui sont plus intéressés à poster« Non seulement géographiquement, mais aussi pour trouver une solution »Le site et tous ceux qui souhaitent séjourner dans le bassin de Decazeville“.

Bonjour”Tout est fait pour que ce grand bassin industriel, qui fait la fierté du pays, puisse exercer de nouvelles activités industrielles.“Mais sachez que c’est arrivé.”Pas encore de pistes spécifiques“.

Futur proche,”Chacun doit prendre ses responsabilités, et la première responsabilité revient à Renault. Renault doit accompagner chaque salarié par l’accompagnement financier et les mesures de reclassement, de formation et de qualification nécessaires.“, a-t-il réaffirmé.

Et la responsabilité de la nation est aujourd’hui.”Des ressources gratuites issues du fonds de migration de 50 millions d’euros mis en place pour la fonderie pour accompagner chaque salarié.“Les personnes qui souhaitent créer leur propre entreprise ou bénéficier d’une formation qualifiante.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

La société métallurgique de l’Aveyron (SAM), qui a été rachetée par le groupe chinois Jinjiang en 2017, est devenue fiduciaire le 10 décembre 2019 et a ensuite été liquidée le 16 septembre.


avis

Chronique

Pierre Assouline, journaliste, écrivain, membre de l'Académie Goncourt, et chroniqueur de L'Express.Pierre Athrine

Chronique

Rapide! Rapide! Il faut blâmer, justifier, exiger encore une autre loi, imposer au nom du bien et critiquer Abnus Charmani.Abnoussé Shalmani

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo