Flunch ferme 49 restaurants et relève les normes


N.-É.Le déjeuner voit enfin le bout du tunnel. Pendant le Covid-19, la chaîne de restaurants appartenant au groupe Murrier est devenue très difficile. En janvier 2021, elle annonçait la direction de Flunch mercredi 17 janvier, alors qu’elle entamait la procédure de sauvegarde qui venait de sortir. Avec 49 restaurants fermés et 980 employés licenciés, Flunch devrait retrouver l’équilibre d’ici fin 2022.

“Le ciel s’éclaircit pour la première chaîne de restaurants en libre-service français”, a confirmé la direction de Flunch dans un communiqué, faisant notamment état de la fermeture d’une cinquantaine d’établissements, de la vente de huit, puis de 65 franchisés. Elle précise qu’il y a 170 restaurants. Cinq franchises-et à la fin du Programme de sécurité de l’emploi (PSE), qui couvre 980 emplois. « Nos plans d’urgence sont mis en œuvre suffisamment tôt pour nous permettre de surmonter les processus difficiles de la crise sanitaire, adapter nos réseaux, effectuer des reclassements internes ou franchisés, et continuer à nous transformer. « Nous l’avons fait », explique Guillaume Lecomte, président de Franchise. Selon le communiqué de presse.

Lire à nouveauCovid : Perte de 237 000 employés dans l’industrie de l’hôtellerie et de la restauration

260 emplois ont été sauvegardés

“Nous avons pu sauver 268 emplois contre 1 248 emplois qui étaient touchés par le PSE lorsque nous sommes entrés dans la procédure de sauvegarde, soit près d’un quart”, a-t-il expliqué. Agapes (Il Ristorante, Les 3 Brasseurs, Amarine, Salade & Co…), actionnaire du pôle alimentaire de l’Association Familiale Mulliez, a déclaré : « Nous avons déjà réinjecté 57 millions d’euros pour soutenir la marque et levé 100 millions de dollars. Nous projet d’investir 35 millions d’euros. ”“ Viser la revitalisation de la marque ”Le plan quinquennal montre la direction. « En raison de la crise sanitaire, l’enseigne a fermé 227 restaurants pendant plus de neuf mois, séparant l’enseigne de toutes les ventes sans bénéficier du fonds de solidarité, compte tenu du statut du groupe et des plafonds de soutien financier. Direction.

Lire à nouveauDette : le prix réel de « à tout prix »

Il vise actuellement un “retour à l’équilibre en 2022″ avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 310 millions d’euros vers 2019, et les 135 millions d’euros qui en découlent serviront d'”image de marque et de restaurant”. Il sera consacré à la “modernisation de” . Renouvellement de la marque et de l’emplacement », explique le communiqué.

L’ouverture du « nouveau site e-commerce » est prévue au premier semestre 2022. Né en 1971, Flunch, membre du groupe d’entreprises du groupe Mulliez, prétendait servir 55 millions de clients par an avant Covid dans 227 restaurants. Cependant, ses ventes ont baissé de 56% en 2020 et de 70% en 2021 par rapport à 2019. La marque est basée dans le Groupe Mulliez (Décathlon, Auchan, Boulanger, Leroy Merlin, Kiabi, Saint Maclou…), principalement dans le nord de la France.