Football : 27 minutes de prolongation, deux buts… quand la VAR a semé la confusion en Thaïlande

Le week-end dernier en Thaïlande, cette vidéo a été la scène la plus discutée, excitante et inimaginable sur le terrain. En effet, lors du match de première division, VAR a créé un scénario incroyable dans lequel un match de football est devenu ridicule. La rencontre, qui s’est déroulée sans soucis, a tourné au bordel, provoquant deux frappes des joueurs et s’est terminée 27 minutes au-delà du temps imparti.

Lorsque les meilleures équipes thaïlandaises, Khon Kaen et Bangkok United, se dirigent vers un match nul et vierge, un joueur de Bangkok United entre en collision avec le défenseur d’un adversaire puis tombe dans la surface. Les actions amènent le jeu dans une autre dimension. L’arbitre consulte le VAR et spécifie un point de penalty. Les joueurs rebelles de Conken ont quitté le terrain pour protester. Leur entraîneur Carlos Eduardo Parreira recommande de ne pas retourner sur la pelouse.

Cependant, après une longue hésitation, ils ont accepté de reprendre le match et le penalty a été converti par le buteur de Bangkok Vander. Quelques minutes plus tard, l’arbitre a de nouveau, avec l’aide de la VAR, donné à Khon Kaen un nouveau penalty dangereux en sa faveur. Cette fois, les joueurs de Bangkok United retournent aux vestiaires. Eux aussi retourneront à l’herbe après un long paraber dans une atmosphère volcanique. Le capitaine de Con Ken, Ibson Melo, est sans aucun doute marqué dans l’ordre de l’événement et rate complètement son tir.

Ainsi, avec la victoire de Bangkok United (1-0), la rencontre s’est terminée de la manière la plus confuse après un temps additionnel de près de 27 minutes.