Guadeloupe : Couvre-feu décrété face aux émeutes


N.-É.Crise à répétition en Guadeloupe. Le 14 novembre, le couvre-feu a été levé après quelques semaines de restrictions pour raisons de santé. Or, vendredi 19 novembre, le gouverneur de l’île a annoncé le rétablissement de l’interdiction de 18 heures à 5 heures du matin pour des raisons de sécurité. Selon des responsables, la mesure a été proclamée “à la lumière des mouvements sociaux et du vandalisme en cours dans le secteur”.

Le gouverneur Alexander Roshat a déclaré dans un communiqué de presse que sa décision avait pris en compte de nombreux incendies dans des biens publics, des jets de pierres contre la police et des obstacles, et des tirs de mortier. Avec le couvre-feu, la vente d’essence dans des jerrycans a été interdite.

Lire à nouveauGuadeloupe : Blocus et Démo pour Parcours Santé

Dans un deuxième communiqué, la province a précisé que cette mesure se poursuivrait jusqu’au 23 novembre et ne s’appliquerait pas à La Désirade, Marie-Galante et Santo. Le couvre-feu était déjà imposé en Guadeloupe de minuit jusqu’au 14 novembre pour des raisons sanitaires.

Lire à nouveauGuadeloupe : devrait être complètement levé à la mi-octobre