Hippisme : “Je déteste quand je le vois partir”, nouvelle démonstration du champion Facetime Bourbon à Vincennes.

« Je me répète, mais je vis dans le fantasme. » Eric Raffin Bourbon face à face Il était associé au Prix de Bretagne.Retour à son successeur, Vincennes Aigle audacieux En effet, il n’a laissé aucune chance à ses adversaires lors de cette première épreuve qualificative du Prix d’Am. Aux commandes de la partie descente de ce Groupe II, l’impressionnant Trotteur a imposé son rythme dans la course (NDLR : 1’11”4 kilomètres de réduction), personne ne peut suivre. “J’étais calme pendant la course”, a déclaré son entraîneur Sebastian Guardert, qui a rejoint le championnat dans la surface. Rien de mieux que Vincennes. Il est dans son jardin ici. Deux heures après la victoire, le champion a goûté la boîte de luzerne comme à son habitude, sous la supervision du propriétaire Antonio Sonma. De son côté, son jeune homme, Romain Hue, était ravi de voir son cheval remplir son contrat. “Je suis toujours soulagé après une victoire”, dit-il en prenant une douche. Bourbon face à face.. Il devra rester en si bon état pendant un peu plus de deux mois…”

71 jours avant le Prix d’Am. Bourbon face à face L’opposition semblait dépassée, il semble donc qu’ils aient déjà tué le suspense. « Les chevaux qui peuvent nous inquiéter ne se lèvent pas », on observe l’évolution du coin de l’œil et on se méfie des aides de champion.Ampia Mede Sm, Révélation du début de la rencontre. Le sentiment que la plupart des professionnels partagent après la course. Même son adversaire semblait démissionner. “Je n’aime pas quand tu es en retard et que tu le vois partir comme ça”, admet Anthony Barrier, le deuxième de la course. IncroyableAprès avoir mené la chasse derrière Face Time Bourbon, nous vérifierons votre éligibilité le dernier dimanche de janvier. “On peut rêver du même scénario en Amérique”, a ajouté le pilote en riant.Que diriez-vous Ganaï de BanvilleTroisièmement, il a obtenu son dernier ticket de qualification et s’est montré très satisfait du pilote entraîneur Jean-Michel Bazille.

Paris-Vincennes, dimanche 21 novembre 2021. Podium des Prix Bretagne : Anthony Barrier, Eric Raffin, Jean Michel Bazille (de gauche à droite). Scoop Diga / Elliott Shraki. SCOOPDYGA-CHOURAQUI Elliott

65,24% de pari gagnant sur Facetime Bourbon

Le matelassier a apprécié le Prix de Bretagne-Prix d’Amérique Races Zeturf Q1.391 868 € joués sur PMU dans le jeu unique gagnant ci-dessus Bourbon face à face, soit 65,24% du pari gagnant. Pour les parties à une place jouées par les champions Sébastien Guarato, le total a atteint 464 322 € (53,26% des paris). Au final, il a été payé une victoire de 1,30 € et un placement de 1,10 €.

La deuxième épreuve qualificative du Prix d’Amérique se déroulera le 12 décembre, sur 2 850 mètres de la piste principale. Délia du Pommereux Lorsque Gud’HéripréDeux personnes ont été annoncées absentes du Prix de Bretagne, mais ce n’est pas le cas. Bourbon face à face.. Ce dernier devrait prendre les consignes du Prix de Bourgogne le 2 janvier avant d’affronter son but.