Hong Kong interdit aux passagers de 153 pays de transiter par l’aéroport

Cet arrêt est “Risque élevé“Par les autorités de Hong Kong, il prendra effet dimanche pour un mois.Contrôle la propagation des variantes Omicron hautement contagieuses de Covid-19“, a déclaré l’aéroport sur son site Internet.

Hong Kong a déjà interdit l’accès au territoire des passagers ayant séjourné dans huit pays (Australie, Canada, États-Unis, France, Inde, Pakistan, Philippines, Royaume-Uni) pendant plus de deux heures au cours des 21 derniers jours depuis 8 janvier. augmentation. ..

Passer par l’aéroport de Hong Kong est un “Risque élevé“. L’entrée à Hong Kong est toujours possible tant qu’elle est entièrement vaccinée et soumise à une quarantaine de 21 jours à son arrivée.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Cette décision est un nouveau coup dur pour la compagnie aérienne basée à Hong Kong Cathay Pacific, qui a déjà considérablement réduit ses vols depuis le début de la pandémie.

De nombreuses autres compagnies aériennes imposent également une longue quarantaine aux passagers et à l’équipage, réduisant les vols vers la ville ou suspendant les services.

L’interdiction de transit de Hong Kong pourrait affecter les préparatifs des Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui débuteront le 4 février. De nombreuses délégations sportives envisagent de changer d’avions hongkongais pour se rendre dans la capitale chinoise.

Citant une source anonyme, Bloomberg a déclaré plus tôt cette semaine que l’interdiction de transit ne s’applique pas aux athlètes, diplomates et autres membres officiels des délégations participant aux Jeux Olympiques.

Cependant, le communiqué de l’aéroport de vendredi ne mentionne pas l’exception. L’AFP m’a contacté, mais un porte-parole de l’aéroport n’a pas fourni d’explication immédiate.

Avec la Chine continentale, Hong Kong est l’un des derniers endroits au monde à s’en tenir à la stratégie. “Zéro covid“Il consiste en une politique stricte consistant à éviter absolument la propagation du coronavirus dans cette zone et à isoler le patient et ses contacts.

Cette stratégie a permis à 7,5 millions d’habitants d’enregistrer un peu plus de 12 000 cas et seulement 213 décès depuis le début de la pandémie, mais cette grande place financière mondiale est internationale.L’isolement coûte cher.

Express

Les autorités ont jeté les bases de la guerre depuis l’avènement d’un petit focus sur la pollution locale dans les restaurants Omicron. Cela a conduit à des campagnes de tests massives, à une poursuite désespérée des incidents de contact et à la fermeture d’écoles élémentaires, de bars, d’installations sportives, d’écoles et de cinémas.Et le musée, et le restaurant couvre-feu à partir de 18h


avis

Chronique

Christophe DonateurChristophe Donateur

Chronique

Chronique des donateurs Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristophe Donateur

Chronique

Sylvain Chute

Chronique

Nicolas Bouzou identifie trois grandes batailles cette année.Nicolas Buzo