“Il a menacé de me décapiter” : un homme arrêté pour avoir voulu agresser le maire Poissy

Un homme a été interpellé devant la mairie de Poissy (Yvelines) ce mercredi matin et a annoncé sur Twitter dans la soirée des soupçons de vouloir agresser le maire (DVD) Karl Olive. L’homme portait un peignoir et a attendu dans la voiture avant d’être reconnu par les autorités municipales.

En pleine nuit, une caméra près de la maison de l’élu a identifié un individu à la recherche de cette dernière adresse. Il était entre 2h et 3h du matin. “Il cherchait un endroit où j’habite et sonnait à la porte”, explique Karl Olive. Merci à la police pour son excellent travail. “”

Un homme souffrant de problèmes psychologiques multiplie les messages d’insultes dans les mails et les réseaux sociaux depuis un an et demi. Une insulte qui est devenue une menace ces derniers temps. « Il a menacé de me décapiter dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye. Le maire a ajouté : « Malheureusement, il y a une habitude d’intimidation. Karl Olive avait déjà été menacé chez lui au printemps dernier.

“Nous devons parler. Ne laisse pas tomber ça.”

Des élus dont les domiciles étaient sous surveillance ont annoncé leur intention de porter plainte. “Je sais que c’est une personne confuse. Il était soigné mais a été inculpé pendant 10 jours.” L’individu en question, lui, a été admis dans un hôpital psychiatrique, ce mercredi soir. Montre les services des Yvelines.

L’Assemblée des maires de France a exigé mardi qu’une action civile puisse être intentée en cas d’agression d’un élu, mais pour mettre davantage l’accent sur cette procédure, les membres du conseil municipal de Poissy font appel : .. En parlant, nous sommes le maire. Nous ne pouvons tolérer d’attaquer les élus de la République. Ne laisse pas tomber ça. “”