Il y a soixante ans, l’acquittement de Marie Besnard était accusé d’addiction.

L’affaire a été stimulée par des rumeurs dans la petite ville de Vienne, principalement Rudin (alors 8 000 habitants), qui ont créé 12 ans de procédures, de batailles d’experts et de charme d’après-guerre française.

L’acquittement sera prononcé à l’issue du troisième procès aux Assies de la Gironde le 12 décembre 1961. Après tout, seules six personnes ont d’abord été accusées d’addiction (son premier et deuxième mari, ses parents, belle-sœur, belle-sœur, vieille cousine, voisine…). Son coût. L’accusation a dit,Doute« Au terme du débat scientifique.

-“”liquide“Dans la soupe-

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

L’enquête a commencé en 1949 après un vol mystérieux dans la maison où vivait le facteur Pinto. Rien n’a été volé, et Pinto a déclaré aux enquêteurs que sa propriétaire et ex-amie Marie Besnard avait organisé une invasion et l’avait forcée à quitter Rudan. Selon les médecins, après que le deuxième mari de Marie, Leong Bethnard, soit décédé d’une crise d’urémie à l’âge de 55 ans, elle réitère les accusations déjà portées il y a deux ans.

Le mourant lui dit qu’il pensait avoir été empoisonné par sa femme.liquide« Dans l’assiette où Marie versa la soupe, il aurait dit que Mme Pinto rapportait à Auguste Masip, un autre habitant de la ville qui n’avait pas manqué de les relayer à l’époque.

Le corps de Léon est fouillé et des traces d’arsenic sont détectées dans des échantillons analysés à Marseille. Marie est poursuivie et arrêtée, et en langues sont libérées à Rudan. On parle de sa proximité avec un ancien prisonnier de guerre allemand qui a continué à servir Bethnard, et de l’héritage fait par le couple après la mort de plusieurs membres de la famille.

De nouvelles fouilles ont été faites et des traces d’arsenic ont été trouvées dans 11 autres cadavres.

Le premier procès se tient à Poitiers en 1952, mais il est débouté quelques jours plus tard. La défense de Marie Besnard a cherché à démontrer les faiblesses de l’analyse menée à Marseille et a été condamnée à une contre-expertise.

Le deuxième procès de Bordeaux en 1954 s’est terminé par la nomination et la révocation d’un nouvel expert. Mais cette fois, la cour d’assises a prononcé la mise en liberté provisoire du prévenu, détenu depuis près de cinq ans.

-“”Anormalement normal“-

Sept ans plus tard, il revient aux assises de Bordeaux, où les discussions scientifiques se poursuivent. Y avait-il une dépendance, ou l’arsenic était-il transporté au cimetière par le déversement infiltré dans le cadavre après la mort ? Le procureur général Paul de Robert a déclaré : “doute“Cela reste à ce stade.

Il a cependant dit à propos des élémentsPsychologique“Il y a un fichier”Des frais exorbitants“A Marie Besnard. Femelle Qualifiée”Anormalement normal“Par un psychiatre.

Dans sa requête, le juge de paix décrit la femme d’une voix gracile, vêtue de vêtements noirs et d’une mantille.L’extraordinaire pouvoir de dissimulation“.

Il soutient le décès de ses six enfants, dont le décès de son deuxième mari, de la sœur de ce dernier et de la mère de l’accusé. Il”Condamnation à la culpabilité de Marie Besnard“Mais les sanctions dépendent de vous”sagesse“Jury.

La défense de cette partie est “Il n’y a aucune certitude“,”Aucune preuve“Et regarde ça”La brave paysanne du Poitou“Être”Victimes de la Cabale“,de”mal“Lorsque”potins« De son lanceur d’alerte à Loudan.

“”Je suis innocent, sinon les remords m’auraient tué“, dit Marie Besnard.”Notre Seigneur sait que je ne fais rien de mal“.

Après 3 heures et 25 minutes de délibéré, le tribunal l’a acquitté.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Elle est décédée à Rudan le 14 février 1980, à l’âge de 83 ans, après avoir fait don de son corps à la science.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"La croissance n'est pas offensante pour ses détracteurs, mais un baromètre de la vitalité et de l'humeur nationales."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin