Jean Christine Lagarde fait son “Me Carpa” après avoir fait une remarque très violente à Eric Zemmour

C’est un dérapage incontrôlé. Jean-Christophe Lagarde, président du groupe UDI, invité en France ce dimanche matin, a répondu aux questions sur Eric Zemmour dans un langage très violent. “Pour que tu te sentes mal dans le monde je suis RPR… Mais si Zemmour et Pasqua étaient là, il t’a tiré dans la tête », a lancé Jean Christine Lagarde. Les accusations contre les polémiques cherchant actuellement un soutien du côté de Londres ont déclenché une vague de réaction.

De nombreuses voix ont blâmé les propos de Jean-Christoph Lagarde, du soutien de Zemmour à Gilbert Collard en passant par le candidat à la présidentielle Eric Chotti.

Quelques heures plus tard, face à la polémique qu’il a lui-même provoquée, un centriste a fait sa meaculpa ce dimanche après-midi. “Je regrette mon expression totalement inappropriée de Pasqua et Zemmour ce matin. Je voulais dire qu’à ce moment-là son faux aurait été la réaction la plus dévastatrice. La violence a toujours été un débat politique. Il faut en interdire”, a-t-il commenté.

Eric Zemmour, lui a-t-il répondu à travers un communiqué particulièrement percutant posté sur Twitter. Il accuse Jean Christine Lagarde de « dédoublement », de « lâcheté » et de « cynisme ». “Je ne m’excuse pas”, insiste-t-il sur la possibilité d’un futur candidat à la présidentielle.

Face aux protestations, la Chaîne d’information française a supprimé une séquence de comptes sur les réseaux sociaux. « Franceinfo a décidé de ne pas rééditer les propos tenus par Jean-Christophe Lagarde à Eric Zemmour ce dimanche matin. Ces propos correspondent à nos valeurs et aux idées du débat politique. le midi.