Jean-Louis Schlegel : “Le catholicisme français s’effondre”


N.-É.Il songe à briser les coutumes chez les catholiques français, mais il est certain qu’elles valent toujours la peine d’être rappelées. Les responsables de l’église de France sont aujourd’hui toujours confrontés à une pénurie, surtout en milieu rural : plus de prêtres, moins et moins de fidèles… En effet, l’archidiocèse de Paris est le plus dynamique et le plus pragmatique, mais si Mgr Opeti ne manque pas d’armes, lui, comme d’autres évêques, traverse l’opposition politique face à un tremblement de terre de révélation dans la paroisse de l’église.Il faut guider les pratiquants. Une fonction presque exaltante dans un régime épiscopal français où Rome n’écoute plus que rarement. Entretien avec le sociologue réel Jean-Louis Schlegel …