Karaté : le champion olympique Steven Da Costa participe aux finales mondiales

Steven Da Costa l’a fait ! Trois mois après le titre olympique, le karatéka tricolore a pu disputer la finale des Championnats du monde à Dubaï samedi. Il s’attendait à ce qu’il soit difficile d’entrer dans le vif du sujet mercredi, notamment en raison du manque de formalité dû au nombre élevé de sollicitations post-olympique, et a même admis s’être “un peu forcé”. “Je suis toujours sur la même longueur d’onde. Ces championnats du monde sont trop proches des JO. J’ai eu du mal. Avouait-il après les demi-finales. Dès que je me suis réveillé ce matin, la journée est devenue très compliquée. Je comprends que Je dois accepter que c’est dur si je veux aller jusqu’au bout. “”

Steven Da Costa affrontera le Japonais Soichiro Nakano 3-2, Jody Timmermans 4-0, le Kosovo Iri Senai 2-0, la Bulgarie Vasil Lviv 3-0, le Champion d’Europe grec Dionysios Zenos 4-2 a été éliminé l’un après l’autre. Demi-finale. Les Français menaient 2-0 avant d’inverser la tendance. “J’étais logiquement guidé, admet Da Costa, j’ai commencé à me dire que ce serait compliqué, je cherchais un trou. J’ai trop lâché le combat. J’ai dû en profiter, mais il m’a envoyé beaucoup de jus. “”

Il concourra pour l’équipe vendredi avant de participer à la finale samedi. En particulier, combattez avec deux frères, Jesse et Logan. « Avant de penser aux finales, nous allons nous concentrer sur la compétition de l’équipe », explique Steven Da Costa. J’ai gagné la finale, mais mon travail est terminé. J’ai confirmé mon emplacement. En finale de samedi, le Français défendant la couronne de son monde affronte le Macédonien Emil Pavlov, qui n’était pas toujours attendu à ce niveau.