L1 : le PSG gagne, mais Neymar fronce les sourcils, Renne dauphin, OM, OL renouvelé

-La majesté de Messi, le départ de Ramos, les soucis de Neymar-

Après-midi mitigé du Paris Saint-Germain sous la neige de Foret : Un triplé de Messi et le premier pas à Paris du rookie Ramos, le leader indiscipliné de L1 a marqué 3-1 avec un avantage numérique. De quoi se remettre du récent marasme européen face à Manchester City (2-1).

Cependant, la blessure de Neymar assombrit le tableau. Le Brésilien, victime d’une impressionnante torsion à la cheville gauche après le tacle de son adversaire, a crié de douleur et de larmes avant de sortir sur une civière. Il a quitté le stade avec des béquilles, et vous aurez besoin de voir combien de temps il est indisponible.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Malheureusement, ces déboires font partie de la vie de l’athlète.“, a réagi sur l’Instagram de l’attaquant brésilien.”Eh bien, c’est vrai, vous devez lever la tête et passer à autre chose. Je reviendrai meilleur et plus fort.“”

La blessure a presque masqué la victoire du Jambon-beur, qui s’est précipité au stade Geoffroy dans une salle fermée, jusqu’à ce que Timothée Koloziechak (45e), qui a quitté les Verts à 10 heures, soit sévèrement éliminé. Et, malgré de nombreuses parades du gardien Etienne Green, avec trois offrandes de Messi, Paris a marqué grâce à Marquinos (45e+2, 90e+1) et Di Maria (79e).

“”Nous sommes satisfaits de la performance de toute l’équipe et des efforts de tous les joueurs, en particulier Lionel Messi, qui nous a aidés à gagner.“Le réalisateur Mauricio Pochettino a déclaré cette semaine qu’il était affaibli par les rumeurs de départ.

-Renne n’a pas pu s’arrêter et Marseille et Lyon ont été soulagés-

Rennes est clairement une équipe en forme de Ligue 1, le Club Breton suit Lorient (2-0) et remonte à la deuxième place derrière le PSG (40 points) (28 points).

Renne est fascinant et a disputé 13 matchs d’affilée sans perdre à chaque tournoi.

A Mustwar, Gaetan Labold a lancé une autre attaque. Le match de Ligue Europa contre Vitesse Arnhem (3-3) jeudi, l’avant-centre a marqué un petit ballon sur le gardien et inscrit neuf buts dans la saison (75e), 2 avant le point signé Jeremy Doc (78e).

A Marseille, dans une salle totalement fermée du Stade Vélodrome, l’OM s’est échappé de Troyes (1-0) après un match très médiocre pour réparer une récente mauvaise passe et marquer un but de Porli Rami (74e).Cependant, l’ancien Marseillais Adil Rami (78e) a été blessé.

L’équipe de Jorge Sampaoli remontait à la 4e place une semaine après que le choc OL-OM ait été interrompu par un débordement de supporters, égalisant à Nice (3e place, 26 points) et réduisant d’un match.

Dans ce cadre, Lyon a finalement remporté le match de L1 à l’extérieur à Montpellier (1-0) trois mois plus tard dimanche. Le but opportuniste de Lucas Paqueta (17e) a suffi à la dame de bureau et est revenu au 7e (22 points).

En revanche, c’est une mauvaise opération pour Monaco, mis hors de combat par Strasbourg (1-1) et sanctionné de deux pénalités de Wisam Benjeder (45e+1) puis de Ludwigcia Joruk (48e).

-Bordeaux saborde et Lance se déchire-

Une nouvelle désillusion des Girondins qui ont sabordé en menant 1-0 à domicile contre Brest. La bourde de Ricardo Mangas a porté l’égalisation au double (59e, 66e) de l’auteur Jeremy Le Duaron. Et Bordeaux n’a remporté qu’un seul des neuf derniers matchs…

Au contraire, Brest maintient sa dynamique. Il s’agit de la quatrième victoire consécutive de l’équipe de Michel Der Zakarian et occupe actuellement la 12e place.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

En bas de tableau, Reims a battu Clermon (1-0) avec un missile de Ghislain Konan (90e+1) et est revenu à la 14e. Continuez.


avis

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Future conférence

En trois jours, intellectuels, décideurs publics et privés et ambassadeurs exploreront l'avenir de la jeunesse, de l'écologie, de l'énergie, des systèmes de santé, de l'Europe, de notre économie…Nicolas Buzo

Chronique

Le gouvernement français veut "Combattez la bataille" Mettre en œuvre la taxation du kérosène au sein de l'Union européenneAurelian Sose, scientifique en économie de l’environnement à la London School of Economics

Chronique

"Le dilemme de la langue, ses changements dans la vie communautaire, ne permettent pas des solutions faciles"Jugez la philosophe Mary Lynn Rajsku.Marilyn Maeso