La grippe aviaire frappe le premier élevage de volailles français

“”La France a détecté un foyer d’une souche hautement pathogène (IAHP) dans un élevage de poulets reproducteurs de la ville de Warhem, dans le Nord, le 26 novembre, alors que le virus de l’influenza aviaire était activement répandu en Europe par le biais des oiseaux migrateurs. ..“, a annoncé samedi le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

Il s’agit du virus H5N1 et précise le cabinet du ministre qui a été interrogé par l’AFP.

La France perd à nouveau sa position dans cet incident de reproduction. »Intact“La grippe aviaire qu’elle vient de découvrir le 2 septembre a confirmé la même source. Cela aurait dû.”Impact sur des marchés d’exportation spécifiques« De cette volaille.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”A ce stade de l’événement, des mesures ont été prises via l’ambassade pour rassurer les grands importateurs à caractère sporadique et mettre en œuvre les mesures de contrôle habituelles édictées par les règles de l’Union européenne.“Ajoutez la société de Julian Donormandy.

La France a déjà déclaré quatre cas de grippe aviaire chez les oiseaux sauvages et trois cas dans l’arrière-cour de l’agglomération depuis la fin de l’été.

En Europe, le ministère a identifié que 26 pays sont actuellement touchés par le virus de la grippe, avec plus de 400 élevages et plus de 600 foyers d’animaux sauvages.

La suspicion d’infection à la ferme de Warhem fait suite à des rapports de décès anormaux de volailles à la ferme. Une analyse complète de la souche virale est actuellement en cours à l’Institut national de référence de l’Anses, l’autorité sanitaire française.

-Crise à répétition-

Des mesures d’hygiène ont été prises. Les poulets sont abattus et les maisons sont désinfectées. La zone protégée (3 km autour du foyer) et la zone surveillée (10 km) ont été fixées par le gouverneur du département. Les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures d’hygiène strictes sont requises pour éviter les risques de propagation du virus.

Ordonnance Préfectorale “Suspendre la chasse à la sauvagine et aux plumes” à “nouvel ordre« Elle a également été prise sur le territoire de la commune dans un rayon de 10km du vivier.

“”La consommation d’aliments à base de viande, de foie gras, d’œufs et plus généralement de volaille ne présente aucun risque pour l’homme.», précise le ministère.

Début novembre, par mesure de précaution, le gouvernement a décidé de redéfinir la volaille d’extérieur pour éviter tout contact avec les oiseaux migrateurs qui pourraient infecter le virus.

L’hiver dernier, la grippe aviaire s’est propagée comme une traînée de poudre dans une ferme du sud-ouest, célèbre pour le foie gras. Près de 500 personnes ont été touchées entre novembre 2020 et mai 2021.

L’épidémie n’a été stoppée qu’au prix de l’abattage de plus de 3,5 millions de volailles, principalement des canards.

La crise sanitaire récurrente causée par l’influenza aviaire hautement pathogène entraîne des coûts considérables pour les professionnels et l’État et entraîne des pertes sur le marché d’exportation.

Mais pour l’instant, le résultat est que la France perde sa position.”Intact“la grippe aviaire”N’allez pas au-delà de ce qui a été souligné l’année dernière», selon le bureau de Julian Donormandy.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

“”Grâce à ce qu’on appelle l’agrément de zonage, nous sommes convaincus que certains pays continueront d’accepter l’introduction d’œuvres françaises issues d’autres secteurs.“” Il ajouta.


avis

Chronique

Le gouvernement français veut "Combattez la bataille" Mettre en œuvre la taxation du kérosène au sein de l'Union européenneAurelian Sose, scientifique en économie de l’environnement à la London School of Economics

Chronique

"Le dilemme de la langue, ses changements dans la vie communautaire, ne permettent pas des solutions faciles"Jugez la philosophe Mary Lynn Rajsku.Marilyn Maeso

Chronique

Pierre Assouline, journaliste, écrivain, membre de l'Académie Goncourt, et chroniqueur de L'Express.Pierre Athrine

Chronique

Rapide! Rapide! Il faut blâmer, justifier, exiger encore une autre loi, imposer au nom du bien et critiquer Abnus Charmani.Abnoussé Shalmani