L’ancien président Bill Clinton hospitalisé pour une infection urinaire, s’est propagé à la circulation sanguine