Le FC Lorient ne sera pas poursuivi si un jardinier bénévole décède sur la pelouse.

Cette tragédie a tué toute la région le 20 décembre 2020. Lors du Derby de Ligue 1 Lorient Rennes, un homme de 36 ans venu volontairement au jardin est décédé accidentellement à Mustwar suite à la panne de la lampe de photothérapie. .. La mort tragique de Yohann Essirard a jeté une ombre sur le sport de l’époque. Des enquêtes sont toujours en cours pour identifier les circonstances et les responsabilités de ce drame. Enfin, comme l’écrivait Le Télégramme la semaine dernière, le FC Lorient n’est pas poursuivi dans cette affaire.

Essai d’automne ?

selon Tous les jours dans la région, Seul Sportingsols, qui s’occupe de l’entretien de la pelouse du Mutwar Stadium, a été renvoyé à la correction en tant que personne morale, ainsi que deux de ses membres. Il ne doit pas s’agir d’homicide involontaire, mais surtout de blessures involontaires entraînant la mort en raison d’un manquement volontaire à certaines obligations de sécurité.

Après le match, le supporter du Stade Rennais Johann Essilard est venu voir un match entre son équipe favorite et les Merles et a aidé son frère à cette dernière demande. Le procès pourrait avoir lieu l’automne prochain.