Le goût du carpaccio de loup de Paris-Gigi


N.-É.Je dois l’admettre tout de suite : lorsque l’entrée est arrivée devant nous, nous nous sommes simplement dit que l’incident était terrible. La faute à ces foutues framboises hors saison en plein automne.Carmine Berry, le dernier né de la Paris Society, qui a escorté notre loup Carpaccio (25 €) jusqu’à Gigi – trois semaines après la Maison Luce – lancée avenue Montaigne en novembre.e Quartier administratif. L’adresse au dessus du Théâtre des Champs Elysées, où l’on peut voir la Tour Eiffel et les Invalides, qui abrita la Maison Blanche jusqu’à l’été 2020.

C’est maintenant au tour de Gigi aux fourneaux sous la houlette de Julian Chicoin. Le chef exécutif du groupe Laurent de Gourcuff a plein d’idées pour célébrer les spécialités italiennes dans ce temple festif de 200 places dans une salle à manger conçue par Hugo Toro. Contrastes de matières (bois sculpté, marbre jaune de Sienne, terrazzo coloré), volumes déséquilibrés, baies vitrées panoramiques, doubles terrasses avec jardins, les architectes franco-mexicains décorent pour respirer l’atmosphère de la Riviera que j’ai imaginée.

Faire vivre le vintage plus longtemps

Et dans l’assiette ? Après avoir enlevé l’inconfort de la framboise, nous avons commencé à déguster le généreux carpaccio de loup. Ce genre de modèle avec une fine bande brute qui concentre les subtiles notes iodées. En bouche, la délicate texture herbacée de l’huile de basilic et de ses feuilles fraîches et quelques notes de Stracciatella, le cœur de Burrata, viennent de réveiller la douceur de la mer de poissons. Un mariage inattendu, c’est le moins qu’on puisse dire, ça a très bien fonctionné. Comme le carpaccio de thon rouge (29 euros) gâté à l’huile de bergamote, toutes les feuilles de mini coriandre sont parsemées de gressins croustillants.Le reste de la carte se situe dans la même zone alpine. Des partitions qui font la part belle aux grands classiques : charcuteries de toutes formes (Cratello di Gibello, Coppa di Palma, Fennell salami…), Truffle Aranchini (22 euros), Vitello Tonnato (23 euros), Margherita Pizza (19 euros) , anneau de riz arabongole (34 euros), escalope de veau salami ranese (37 euros). Sans oublier les desserts tiramisu, les gaufres à la crème notchorata et les noisettes du piémont. Ne manquez pas la carte des cocktails avec Bellini, Spritz, Negroni, Americano et Amaretto…

Gigi Paris, 15, Avenue Montaigne, Paris 8e.. Disponible du lundi au dimanche pour le déjeuner et le dîner. Dossiers médicaux : 41 à 95 euros. 01 47 23 55 99 gigi-restaurant.com