Le légendaire brise-lames de Saint-Malo s’offre un nouveau souffle

“”Ça m’impressionne, j’voulais prendre une photo, on en a beaucoup entendu parler“Je l’avoue à l’AFP à Saint-Malo, 56 ans, Miriam Koshrel devant une tractopelle dansant sur la grande plage de Shillong.

Scrutés par des dizaines de curieux, les opérateurs de machines s’affairent sous le beau soleil d’automne avant que la marée ne monte. Leur lutte attrape délicatement un pieu de chêne de 7 mètres de long qui a été installé sur environ 3 kilomètres il y a 200 ans pour briser les vagues qui s’écrasent sur le remblai.

Après avoir creusé un fossé de 2,5 mètres autour du brise-lames, un nouveau tas de chêne de la forêt de l’ouest sera à charpente d’acier et remblayé avec du sable et de la pierre concassée.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Nous faisons environ 30 mises par jour. Pour obtenir l’apparence de vieux pieux, vous avez besoin d’un peu d’orcs noueux torturés sur toute la longueur, et ils doivent aller à la mer.“Laurent Vidoni, chef de chantier pour Marcelon TP, explique que c’est le plus difficile.”Il faut composer quotidiennement avec la marée et ses coefficients“.

Selon l’historien Gilles Foucqueron, la cité de Corsaire compte au total 3 000 brise-lames, dont la plupart ont été installés par Ponce Echosé en 1825.

Légendaires, ils ont déjà figuré dans les Mémoires d’Outre-Tombe de Chateaubriand. L’écrivain nous raconte que lorsqu’il était enfant, il se cachait dans cette forêt ordonnée, trempé dans les vagues à marée haute, grimpait du haut d’un pieu, et tombait parfois.

-“”Petite histoire“-

“”Sans ces brise-lames, les joints visibles entre les pierres sautent à l’attaque des vagues (…) Il est très important de les poser car cela crée des vides derrière et risque de s’effondrer. Une montagne est-elle en place pour protéger le remblai derrière“Je parle à l’AFP de Sandrine Mary, la chef de projet de la DDTM à l’Ile Evilène (division territoriale et maritime), du casque de chantier et de la veste jaune fluo.

Au cours d’un projet mené par le pays, un millier de personnes seront déplacées et 500 personnes seront préservées. “”Même si le brise-lames est remplacé de temps à autre, c’est impressionnant car cela n’a jamais été fait.“Marie continue.

Lancé le 15 novembre et dont la livraison est prévue fin février, le chantier équivaut à un investissement public de 1,7 M€. Une fois les brise-lames et digues réparés, leur propriété sera transférée de l’État à l’agglomération de Saint-Malo dans le cadre de la nouvelle régie des crues.

“”C’est une belle surprise car j’ai besoin de temps pour patiner mais je ne peux pas m’en passer.La mairesse Jill Larton (LR), venue visiter le site, plaisante.

S’il est fendu, trop mince, ou pourri de l’intérieur, l’ancien brise-lames inondé sera aboli, stocké dans un parc chez Corsair Gaming, puis restitué à la ville pour l’emblématique euro et utilisé pour décorer les espaces publics d’augmentation.

Comme M. Cocherel, “Un petit morceau d’histoire“À sa place.”Même un petit morceau est pour moi un souvenir symbolique de Saint-Malo, une vie de Saint-Malo, quelque chose qu’on ne voit nulle part ailleurs.“, Justifie que la mauve, les lunettes de soleil et le bonnet sont fermement appuyés contre la tête.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Interrogé sur l’enthousiasme des habitants, le maire a déclaré que les trésors de ces arbres étaient “Pas réservé à ceux qui ont de gros moyens“.”Les Malouins doivent pouvoir profiter de leur patrimoine“, prévient-il.


avis

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner