Le maire élit le président avant d’être accueilli par Macron à l’Elysée

Le vote, qui a débuté sur Internet mardi en fin d’après-midi peu après l’ouverture du 103e congrès de l’AMF, s’est terminé mercredi à 15h00 et les résultats ont été annoncés peu après.

Contrairement aux sondages précédents, le maire peut parler à distance, il y a donc plus d’incertitude que jamais.

Le président à la retraite de Troie et maire de LR, François Baroin, a annoncé fin août qu’il ne briguerait pas un troisième mandat. Il a rapidement surnommé David Listenerd, maire de Cannes et vice-président de l’AMF dans le même parti.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Ce soutien a offensé Philippe Laurent, maire de l’UDI en région parisienne, secrétaire général de l’AMF, puis s’est lancé dans la course.

Au-delà du caractère des deux prétendants, il y a deux manières opposées d’appréhender leur relation avec le clash d’Emmanuel Macron.ADN indépendant« Alors que l’AMF caractérise la mission de sept ans de Baroin, Laurent est plus actif dans le dialogue avec les dirigeants.

Dans un discours prononcé mardi devant le maire, Laurent a déclaré : «L’AMF à une seule boussole, ni pour ni contre personne : la cause du maire“.”je ne soutiens pas le candidat à la présidentielle“, a-t-il assuré.

De son côté, M. Listenerd a plaidé pour ce besoin. »Quoi qu’il en soit, l’indépendance du pouvoir“.”L’AMF ne doit pas être spécifiquement monopolisée par le clan“, a-t-il souligné.

-Tension depuis 5 ans-

L’hypothèse que les concurrents soient proches de l’Elysée constitue le principal angle d’attaque du maire de Cannes. Il a dit que la victoire de Philip Laurent s’appelait AMFAgence Elysée“.

Le maire de Sceaux l’a activement défendu, et les cadres ont déclaré :Nous n’avons rien à voir avec la décision de M. Laurent et le déclenchement de la candidature.“, ont indiqué à l’AFP des sources gouvernementales.

“”Si Listener l’emporte, LR tentera de le présenter comme la défaite d’Emmanuel Macron“L’AFP analyse le cadre de la majorité, que l’on considère comme le maire de Cannes.”70% ont quelque chose à faire“De là”Mobilisation inédite des dispositifs LR“.

Pourtant, les élections au sommet de l’AMF ont également provoqué des troubles au sein de la LR. Le président régional Paka Renaud Muselier a appelé le maire de sa région à voter pour M. Laurent et a lancé une lourde accusation contre M. Listenerd.Entouré par le Palais des Festivals“,”Du haut de son tapis rouge“Bien qu’il soit du même parti et de la même région.

“”Vengeance politique” Lorsque “Dessin animé malodorant“J’ai reproché à Cannes le leader du député LR Damian Abbado.

Eric Ciotti, candidat à l’investiture LR, est très proche de Lisnard et déclare : “Exclusion automatique du macroniste Musurier infiltré“.

L’élection, qui a lieu au terme d’un quinquennat, se caractérise par de fortes tensions entre l’administration et le maire.

Peu après son arrivée à l’Elysée, Emmanuel Macron a sifflé lors de sa première intervention à l’AMF en annonçant la suppression des taxes foncières.

Le hashtag #balancetonmaire, lancé un an plus tard sur les réseaux sociaux par Macrony pour accuser les élus d’avoir augmenté les impôts fonciers, lui aussi coincé dans la gorge de nombreux élus.

A l’issue du vote, le président de la République a déclaré à l’Elysée : «Accueil assez informel“Selon le président, sans discours.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Le chef de l’Etat s’exprime ensuite devant eux jeudi après-midi en fin de législature. Selon l’Elysée, “Il remercie le maire pour leurs actions pendant l’épidémie” Lorsque “Insister pour soutenir les collectivités locales depuis le début de leur quinquennat“.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Chronique

Portrait d'Albert Moukheiber, 8 janvier 2020, Paris, France.Par Albert Moukheiber

Chronique

David Babeles

Le groupe de réflexion L’Express

Le dernier réacteur français a été lancé en 2004.Cécile Maisonneuve est Senior Fellow de l’Institut Montaigne et Conseillère au Centre Énergie et Climat de l’IFRI.